Grossesse : manger des fruits pour booster le Qi de bébé ?

fruit pour booster QI

Une étude canadienne suggère de manger une grande quantité de fruits pendant la grossesse. Selon les chercheurs, cette alimentation permettrait de booster le Qi du bébé. 

Poissons et fruits de mer faisaient déjà l’objet des aliments à privilégier pendant la grossesse afin de booster le Qi du bébé.

Selon une étude canadienne, publiée en juin 2016 sur Ebiomedicine.com, les fruits seraient également dans ce cas, à condition d’en consommer entre 6 et 7 portions (les jus 100% seraient également concernés).

Cette découverte pourrait enchanter les futures mamans qui adoptent un régime végan pendant leur grossesse.

 

 

omega-3-fruits-de-mer-grossesse-qi-enfant-kiddizy-alimentation

 

6 à 7 fruits par jour, la clé pour un bon Qi

Entre 2008 et 2012, 3600 femmes ont été observées par les scientifiques. Elles ont toutes répondu à un questionnaire concernant leur alimentation. Toutes consommaient des fruits, en quantité plus ou moins importante, pendant leur grossesse.

A l’âge d’un an, les bébés ont participé à des tests cognitifs. Les chercheurs ont mesuré leur capacité de communication, leur mémoire et leur capacité d’associer un mot à un objet. 688 enfants ont réussi les exercices. D’après l’équipe canadienne, ces sujets auraient un Qi plus élevé que les autres bébés de l’étude.

En comparant ce résultat avec les réponses des jeunes mamans, les scientifiques ont établi un lien entre la consommation de fruits des mères et l’intelligence des bébés.

Les 688 bébés étaient issus d’une mère qui consommait entre 6 à 7 fruits par jour (jus compris). Leur Qi serait plus élevé de 6 à 7 points sur l’échelle classique.

guide des prénoms

Fruits et Qi, quel lien ? 

En s’appuyant sur d’autres études, les chercheurs suggèrent que le lycopène (colorant rouge naturel) présent dans un grand ensemble de fruits serait responsable de l’augmentation du Qi chez les nouveaux nés.

Cette molécule aussi appelée béta carotène a des propriétés anti-oxydantes, les omega3 présents dans l’avocat.

Selon les eux, c’est ce qui expliquerait le lien entre l’absorption de fruits durant la grossesse et le développement intellectuel du bébé. Les nutriments ingérés par la mère seraient donc directement transmis à son fœtus.

 

 

 

Les fruits, meilleurs aliments pour booster la mémoire de bébé ?

Afin de valider cette hypothèse, le professeur Bolduc a recréé, à la demande du Pr Mandhane (auteur de l’étude) cette expérience sur des drosophiles. Ils n’ont pas été choisies au hasard, ces mouches ne se nourrissent que de fruits .Ces insectes sont placés dans deux éprouvettes différentes :

– 50 des mouches à fruits ont été placé dans une éprouvette A

– 50 autres dans une éprouvette B.

Les deux tubes contiennent des odeurs très distinctes.

Après un moment de repos dans deux boites séparées, les deux éprouvettes sont présentées au premier groupe de mouches. Celui-ci retourne dans son éprouvette qui était la A. Lorsque le deuxième groupe se retrouve devant les éprouvettes, il retourne également dans son tube de départ qui été la B.

Cette expérience permettrait de prouver le lien entre la consommation de fruits et le développement de la mémoire. En effet, les insectes ont su retrouver les tubes qui leur correspondaient.

 

Trop de fruits, un risque de diabète ? 

Même si l’envie de rendre son bébé plus intelligent est compréhensible, les chercheurs alertent sur un effet secondaire possible d’une alimentation trop riche en fruits. Selon eux, un taux trop élevé de sucre provenant des fruits engendrerait un risque de diabète pour la mère.

Le sport est la meilleure arme contre le diabète gestationnel. Dans leur étude, ils conseillent aux futures mamans de consommer la quantité de fruits recommandée par les autorités nationales. Selon l’Inpes, manger 5 fruits et légumes par jour permet de rester en bonne santé.

 

Pour vous aider pendant votre grossesse, vous pouvez demander l’accompagnement personnalisé d’un diététicien.

Chez Kiddizy, après un questionnaire d’orientation, vous êtes contactée en personne pour valider vos besoins et être accompagnée par les meilleurs experts tous spécialisés en périnatalité, parentalité et petite enfance.

 

Source : Cognitive Enhancement in Infants Associated with Increased Maternal. Fruit Intake During Pregnancy: Results from a Birth Cohort Study with Validation in an Animal Model – Francois V. Bolduc a, Amanda Lau a,1, Cory S. Rosenfelt a,1, Steven Langer a, Nan Wang , Lisa Smithson a, Diana Lefebvre c, R. Todd Alexander , Clayton T. Dickson d, Liang Li b, Allan B. Becker e, Padmaja Subbarao f, Stuart E. Turvey , Jacqueline Pei h, Malcolm R. Sears c, Piush J. Mandhane a,, The CHILD Study Investigators – Canada – Juin 2016

Article mis à jour le 5 janvier 2018

Réagissez sur cet article!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute