Quid des carnets ou application pour suivre l’allaitement ?

allaitement bebe au sein

Dans cette interview, Carole Hervé, consultante en lactation IBCLC, à domicile ou en cabinet, aborde le sujet de l’allaitement et de l’organisation que cela génère ou pas!

 

allaitement-maman-bebe

 

KIDD’IZY : Bonjour Carole, vous êtes consultante en lactation IBCLC à Paris. Le carnet de notes, les applications pour suivre l’allaitement, aujourd’hui, de quoi les mères ont-elles vraiment besoin ?

 

Carole Hervé :  c’est intéressant que vous posiez cette question, parce qu’en effet dans la mesure où mon métier, c’est d’être consultante en lactation, il y a beaucoup de mères qui pensent qu’elles vont passer un audit  lorsqu’elles me voient. (Lire aussi: Comment se déroule une consultation d’allaitement?)

Souvent elles ont caché un petit carnet  sous le coussin qu’elles vont sortir au cours de la consultation pour pouvoir me montrer qu’elles ont été bonnes élèves, qu’elles ont bien noté: sein gauche, sein droit à l’intervalle entre les tétées.

Et puis je remarque que le carnet bien souvent n’a pas assez de lignes parce qu’il a été pré imprimé et qu’il va calibrer le nombre de tétées à 7/8 par jour ce qui n’est pas suffisant. On a vu les bébés vont téter plutôt huit à douze fois par période de 24 heures au minimum.

Les premiers temps, les mères vont au départ investir ce petit carnet, et puis elles vont éventuellement investir une application de smartphones qui n’est pas nécessairement plus pertinente, parce que cette application va finalement les distancer du bébé.

Si vous souhaitez regarder directement la vidéo de l’interview :

 

Lire aussi: Pourquoi l’allaitement est recommandé par l’OMS?

 

Les besoins fondamentaux :

Les mères ont besoin de s’investir, elles ont besoin d’investir du temps de qualité avec leur bébé. La présence avec leur bébé est absolument indispensable.

Est-ce qu’il existe des applications qui permettent de savoir comment mesurer, évaluer l’allaitement ? Pas vraiment.

Il y en existe une ou deux qui sont en anglais et qui sont relativement intéressantes. Pour le reste avoir les yeux rivés sur son application, mesurer, minuter la tétée, ça n’a pas vraiment de sens.

La tétée peut être longue ou courte, si elle n’est pas efficace, elle comptera pour du beurre. J’exagère, vous avez bien compris mais finalement on a besoin que la maman soit au contact de son bébé, soit disponible pour son enfant et sache l’observer.

 

 

Les conseils …

Est-ce que la maman a besoin de noter précisément sein gauche, sein droit ?

Finalement non ! Elle prend un petit bracelet qu’elle met un coup à gauche parce qu’elle a donné sein gauche qu’elle met un coup à droite parce qu’elle a donné au sein droit.

Elle va simplement garder un sac poubelle par jour dans lequel elle mettra les couches de son bébé et puis elle notera à peu près au poids, si elles sont lourdes et s’il y a des selles dedans, si elle a trois couches pleines de selles par 24 heures et de nombreuses couches pleines d’urines, cela veut donc dire que l’allaitement se passe bien. On n’a pas besoin de le noter sur un carnet.

Lire aussi: quels signes montrent que le bébé reçoit assez de lait?

Est-ce qu’elles ont besoin de louer une balance?

Pour certaines ça va être rassurant. Par contre, elles ne vont pas s’amuser à peser le bébé avant et après chaque tétée.

Certes ces deux critères fiables permettent de savoir que bébé reçoit du lait, mais dans la vraie vie, s’il vous plaît, on n’a pas besoin de mesurer à chaque fois.

Le bébé va recevoir une certaine quantité de lait sur 24 heures entre 7 00 millilitres et un litre de lait en tout sur 24 heures pour une lactation installée, et tout ça est réparti en plusieurs tétées : 8 à 12,  je disais en moyenne. Donc on ne va pas mesurer ça régulièrement.

Si les mamans ont besoin de faire peser leur bébé, leur sage-femme dispose souvent d’un pèse bébé. La pmi qui est un centre de proximité leur permet d’aller poser leur bébé gratuitement une fois par semaine et ça rassure tout le monde.

Donc, laissons de côté tous ces petits accessoires et soyons plus présentes avec nos bébés, à les observer, les admirer, les couvrir de câlins, et ce sera souvent garant d’un allaitement beaucoup plus serein.

 

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter la page professionnelle de Carole Hervé, consultante en lactation IBCLC et membre du réseau d’experts certifiés Kidd’izy, vous pouvez en savoir plus l’expérience, les prestations, les tarifs de Carole et réserver une consultation ici.

les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement
lactation -Image allaitement
L’interview de Carole Hervé, consultante en lactation certifiée IBCLC
Quels signes montrent que le bébé reçoit assez de lait? Par Carole Hervé et Kidd’izy

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *