Quels signes montrent que le bébé reçoit assez de lait? Par Carole Hervé et Kidd’izy

Dans cet interview, Carole Hervé, consultante en lactation IBCLC, explique les signes permettant de savoir si le bébé reçoit assez de lait.

 

 

KIDD’IZY : Bonjour Carole, vous êtes consultante en lactation IBCLC à Paris. Est-ce que vous pouvez m’expliquer les signes qui montrent que le bébé reçoit assez de lait ?

 

Alors, c’est très pragmatique,  c’est du bon sens. Peut-être que vous avez remarqué lorsque le bébé vient de naître, il émet des selles qui sont très noires un peu vertes collantes qu’on appelle le méconium, il va les avoir pendant quelques heures, quelques jours.

Au-delà du troisième jour, les selles doivent changer de couleur, au départ elles doivent être un petit peu verdâtre jaune verdâtre puis elles deviennent jaunes d’or un petit peu comme de la Savora, c’est légèrement granuleux, très liquide et jaune d’or, l’odeur est relativement acceptable, ce n’est pas nauséabond.

Alors d’une manière très simple et très pragmatique, si le bébé reçoit la quantité de lait dont il a besoin pour bien grandir, il élimine. Un bébé allaité qui reçoit suffisamment de lait à partir du troisième jour qui suit sa naissance va émettre au moins trois selles de la taille de la paume de la main de sa maman par période de 24 heures.

Il doit également mouiller 5 à 6 couches par 24 heures. C’est un minimum, les bébés sont capables d’en faire largement plus. C’est un critère qui nous montrent réellement que le bébé reçoit tout le lait dont il a besoin pendant les jours qui suivent sa naissance.

 

Si vous souhaitez regarder directement la vidéo de l’interview :

 

D’autres facteurs …

 

Certes, il y en a d’autres que l’on peut prendre en compte. Par exemple, lorsque le bébé tète, on voit ses joues se creuser, c’est un petit peu comme le jabot du pélican qui est sourd, puis un petit mouvement d’oreilles et le bébé avale… on sent un mouvement ample.

On entend peut-être des petites déglutition, parfois, c’est très audible ou discret. Cependant, il est vrai que si vous n’avez pas l’habitude d’observer cela, demandez à un professionnel de vous montrer ce qui se passe quand le bébé tète, il doit recevoir du lait.

En revanche, le bébé ne reçoit pas du lait en continu: il tète puis il déglutit et il respire en même temps. Parfois, il fait des petites pauses puis recommence, c’est comme ça que se passe toute la tétée.

Globalement, le bébé va téter 8 à 12 fois par 24 heures, ça va lui permettre de recevoir tout le lait dont il a besoin et ça permet d’installer la lactation de sa maman, puis, forcément il élimine.

Il y a des moments, un petit peu plus tard dans la vie du tout petit, aux alentours de trois semaines où on part du principe que le bébé prend au moins 25 grammes par 24 heures, entre 25 et 35 grammes en moyenne. Il a des couches, qui lorsqu’elles sont présentes, sont abondantes.

Puis, il peut se passer des moments où il va espacer davantage ses selles, il peut avoir une selle par semaine. Maintenant ces phénomènes de selles rares sont dans un contexte très précis. C’est-à-dire que le bébé a des gaz, il urine bien, n’a pas d’occlusion intestinale, il n’a pas mal au ventre, il n’est pas malade, il tête, il déglutit, on le voit faire, il boit suffisamment et régulièrement et lorsqu’il y a une selle il y en a vraiment partout. C’est un phénomène qu’on appelle « les selles rare d’un bébé allaité » mais c’est un cadre très précis avec un bébé qui prend bien ses 25-35 grammes par jour en moyenne.

 

professionnel naturopathe kiddizy

 

Je peux vous citer une anecdote. Je me souviens, une fois, j’ai reçu un e-mail d’une maman inquiète, légitimement inquiète, puisque son bébé de 18 jours n’avait pas émis de selles depuis six jours et il était 60 grammes en dessous de son poids de naissance.

Je vous avoue que lorsque j’ai vu cet email mon coeur a fait des bonds, je me suis précipitée sur mon téléphone en demandant au papa d’aller chercher du lait artificiel pour en donner au bébé, puis de me rappeler deux heures plus tard pour m’assurer que le bébé allait bien. Ce bébé recevait manifestement peu de lait, en tout cas, en quantité insuffisante, c’est pour cette raison qu’elle n’émettait pas de selles.

Ce n’était pas un cas de figure de selles rares. Alors je vous rassure, la petite Tery va très bien, je crois même qu’elle a été allaitée plus d’un an, on a su relancer la lactation. Cependant, c’est vrai que la maman avait eu une inquiétude légitime, mais elle était un peu fatiguée, elle n’a pas eu les bons repères pour réagir. Il a fallu, par la suite, plus d’efforts pour relancer la lactation. C’est pourquoi, j’aime bien insister sur les repères du départ, quand on sait réellement comment réagir dès le début, on facilite notre vie par la suite et celle du bébé ainsi que la santé du bébé également.

 

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter la page professionnelle de Carole Hervé, consultante en lactation IBCLC, 1ère certification en novembre 2011. Elle exerce des consultations d’allaitement au domicile de la maman ou en cabinet, membre du réseau d’experts certifiés Kidd’izy, vous pouvez en savoir plus sur l’expérience, les prestations, les tarifs de Carole et réserver une consultation ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *