Câliner un bébé peut modifier son ADN

Selon une étude américaine, câliner son bébé peut avoir des effets bénéfiques sur son ADN. En effet, en étant câliné, un bébé aurait moins de chances d’être stressé et de développer certaines pathologies.

En quoi est-il modifié ?

L’ADN est composé de 25000 gènes environ. L’ensemble de ces gènes est propre à chacun d’entre nous et peut être ou non activé selon  notre environnement. Selon les résultats de cette nouvelle étude , la répartition, l’ordre ou le nombre de gènes peut également être modifié par l’environnement .
En étant câliné, l’ADN des cellules cérébrales du bébé serait donc stable. Dans le cas contraire, des séquences ADN peuvent être multipliées et modifiées.

Les répercussions sur bébé

Les bébés en manque de contact parental auraient donc plus de chances de devenir par la suite des adultes stressés et inadaptés à leur environnement. Les résultats de cette étude permettent également une meilleure compréhension des maladies telles que la schizophrénie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *