Siège auto : danger en voiture pour bébé

bébé qui dort- siège auto
Trouver un professionel

L’étude parue dans le Journal of Pedatrics en décembre 2015 a le mérite de nous faire prendre conscience de nos comportements en matière de sécurité routière, notamment sur l’utilisation du siège auto du nourrisson.

Les chercheurs américains (1) de l’Oregon Health & Science University Hospital ont suivi 291 nouvelles mamans dès la sortie de la maternité.

Pour affiner leurs recherches, ils ont classé les principales erreurs d’utilisation du siège auto en 3 groupes : mauvaise utilisation critique, mauvaise utilisation sérieuse et mauvaise utilisation. Les résultats sont éloquents…

95 % des parents n’utilisent pas correctement le siège auto

Tout d’abord ce chiffre ne peut pas nous laisser indifférent. Un usage adéquat du siège auto réduirait les risques de mort ou blessures des bébés de moins d’un an de 71% en cas d’accident.

De ce fait, l’erreur la plus fréquente reste une attache trop lâche, dans 44% des cas.

 

Une ou plusieurs erreurs de positionnement ou d’installation du siège

Dans la quasi totalité des cas, une ou plusieurs erreurs sont à déplorer, que ce soit dans le positionnement (86 %) et/ou l’installation du siège auto (77 %).

Cette mauvaise utilisation est jugée :

– sérieuse dans 91 % des cas, avec des problèmes de harnais, d’attaches trop souples ou trop serrées au niveau de la poitrine…

– critique dans 89% des cas, incluant des sièges autos abîmés, non adaptés à l’âge et au poids du bébé, des enfants pas attachés, tenus par une ceinture beaucoup trop lâche ou même une installation du siège en sens inverse …

 

bébé-dodo-siège-auto-danger

 

Fabricants du siège auto et constructeurs en ligne de mire

Ensuite une des principales raisons invoquées par le Dr Hoffman – qui a mené la démarche – est la complexité d’installation et d’utilisation d’une majorité de sièges auto.

Selon lui, les fabricants de sièges et les constructeurs automobiles devront mieux collaborer afin de faciliter et simplifier le système de prévention.

 

Outre les difficultés de compréhension et d’installation de certains sièges auto, une autre étude menée par le magazine AutoPlus révèle toutefois que la moitié des sièges autos en vente en France ne serait pas assez efficace :

En effet, la moitié des sièges autos sont de bonne qualité. Cependant, ¼ des sièges auto mis en vente sont signalés dangereux et ¼ sont décrits comme moyens…

Ainsi, il est donc de la responsabilité des parents de se renseigner attentivement sur les modèles et tests effectués.

 

Pour finir vous pouvez télécharger ici les résultats des tests réalisés par nos amis suisses sur la plupart des sièges auto vendus sur le marché.

Une mine d’informations pour effectuer votre choix!

 

 

bébé-endormi-siège-auto

 

Quelques rappels importants

  • Les enfants de 0 à 10 ans doivent être obligatoirement attachés en voiture. Et cela via un système adapté à leur âge/ morphologie, sous peine de contravention.
  • Privilégiez une fixation Isofix : les nouveaux véhicules sont équipés de ce système. Ce qui garantit une plus grande facilité d’installation, maintien et sécurité.
  • Interdiction d’installer le siège auto à l’avant du véhicule. Mis à part s’il est dos à la route.
  • Utilisez un siège auto adapté à l’âge et au poids de votre enfant. Les sièges auto sont classés en 4 catégories :

– 0 à 1 an, installation dos à la route

– 9 à 18kg

– 15 à 25 kg

– 22 à 36 kg

  • Retirez toujours le manteau de votre enfant, même en hiver. Oui, il faudra mettre le chauffage ou une bonne couverture !

 

Ainsi, pour plus d’information, téléchargez le dépliant de la sécurité routière ici.

Kiddizy vous met enfin en contact avec les meilleurs experts en périnatalité !

Bonne route!

(1) Benjamin D. Hoffman, MD, Adrienne R. Gallardo, MA, Kathleen F. Carlson, PhD. Unsafe from the Start: Serious Misuse of Car Safety Seats at Newborn Discharge. April 2016.

 

Mis à jour le 08/08/17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute