L’ablation des amygdales : des risques sur la santé à long terme ?

bébé-hôpital-prématuré-naissance

L’ablation des amygdales, ou amygdalectomie, est une intervention chirurgicale réalisée chez l’enfant dans certains contextes particuliers. Les risques à court terme liés à cette opération sont largement décrits par les études scientifiques. Cependant, les effets à long terme restaient mal connues, jusqu’à une récente étude, publiée dans la revue scientifique JAMA.

 

 

bébé-hôpital-maman-lit-amygdalectomie

 

 

L’ablation des amygdales ou amygdalectomie

 

En France, environ 50 000 amygdalectomies sont pratiquées chaque année sur des enfants. L’amygdalectomie est une intervention chirurgicale, qui consiste à retirer les amygdales et/ou les végétations adénoïdes.

Actuellement, cette opération n’est proposée aux familles que dans les contextes cliniques suivants : des amygdales trop volumineuses, qui gênent la respiration de l’enfant ou bien lors d’angines à répétition chez l’enfant.

L’amygdalectomie n’est pas sans risques pour l’enfant. En effet, le principal risque lié à cette intervention chirurgicale est l’accident hémorragique. Des artères importantes passent à proximité du lieu où opère le chirurgien. Après l’intervention, une croûte se forme à l’endroit où les amygdales ont été retirées et en tombant, cette croûte peut donc déclencher un saignement important.

Les risques à court terme de l’amygdalectomie sont bien décrits dans les études scientifiques. Une étroite surveillance des enfants dans les heures et jours qui suivent l’intervention est donc indispensable.

 

 

Je contacte un professionnel

 

 

Des effets sur la santé à long terme

 

Si les risques associés à l’amygdalectomie à court terme sont connus, les effets d’une telle intervention sur la santé de l’enfant à long terme restaient largement à étudier.

Récemment, des chercheurs danois se sont penchés sur cette question, en analysant les données de santé de 1 189 061 enfants, nés entre 1979 et 1999, avec un suivi de leur état de santé jusqu’en 2009.

Dans la base de données, 17 460 enfants avaient été opérés pour une ablation des végétations adénoïdes (adénoïdectomie), 11 830 pour une amygdalectomie et enfin 31 377 pour une ablation simultanée des amygdales et des végétations (adéno-amygdalectomie).

À partir de ces données, les chercheurs ont évalué pour la première fois le lien entre ces différentes opérations et le risque de 28 pathologies, sur une période de suivi de plus de 20 ans.

 

 

opération-enfant-hôpital-médecins-amygdalectomie

 

 

Les amygdales et les végétations importantes pour l’immunité

 

Les résultats de cette étude ont mis en évidence que l’amygdalectomie entraîne une augmentation du risque d’infections respiratoires hautes (rhinopharyngites, otites, sinusites, angines, …). Ainsi, le risque de développer une telle infection est plus que doublé après une ablation des amygdales. Parallèlement, l’ablation des végétations était associée à une augmentation du risque de trois catégories de maladies :

  • La Bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), maladie pulmonaire chronique souvent associée au tabagisme ;
  • Les infections respiratoires hautes ;
  • La conjonctivite.

 

Finalement, un lien significatif a été observé entre les interventions chirurgicales et 78 % des 28 pathologies prises en compte dans cette étude. En effet, sur les 21 pathologies non respiratoires étudiées, les enfants opérés présentaient :

  • Une incidence augmentée pour 5 maladies ;
  • Une incidence similaire pour 9 maladies ;
  • Et une incidence réduite pour 7 pathologies. 

 

Si ces résultats vont dans le sens d’un effet significatif de l’amygdalectomie chez l’enfant sur la santé à long terme, d’autres paramètres sont à prendre en compte, notamment :

  • L’âge de la mère et celui de l’enfant au moment de l’intervention ;
  • L’origine ethnique ;
  • Les antécédents familiaux ;
  • Le type de chirurgie (ablation des amygdales et/ou des végétations adénoïdes).

 

Cette étude, la première à s’intéresser de près aux effets de l’amygdalectomie sur la santé à long terme, confirme donc l’importance d’une évaluation correcte du rapport bénéfice / risque avant d’entreprendre une telle intervention chez un enfant. Les amygdales et les végétations adénoïdes joueraient en effet un rôle important dans le développement de l’immunité !

 

 

professionnels maternité-grossesse-conseils

 

 

Dans le but de mieux vous informer autour de votre grossesse et de l’arrivée de votre enfant, Kidd’izy vous aide à trouver les meilleurs professionnels de la maternité, parentalité : coachs parentaux, psychologues, accompagnants en périnatalité, baby planners etc…

 

 

Sources :

Byars, S.G. and al. 2018. Association of Long-Term Risk of Respiratory, Allergic, and Infectious Diseases With Removal of Adenoids and Tonsils in Childhood. JAMA Otolaryngol Head Neck Surg. doi: 10.1001/jamaoto.2018.0614.

 

Article mis à jour le 14 février 2019

 

les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *