Autisme : un test auditif pour détecter les risques ?

autisme- bébé qui dort
Trouver un professionel

Des chercheurs américains ont découvert une cause qui pourrait expliquer l’autisme chez les enfants. D’après leur étude, une mère ayant un dysfonctionnement du système immunitaire aurait plus de risque de faire naître un enfant autiste, mais également que celui-ci soit atteint de déficience mentale.

 

Une femme enceinte présentant un dysfonctionnement du système immunitaire aurait plus de risques de donner naissance à un enfant autiste ou avec une déficience mentale.

C’est la conclusion d’une récente étude américaine (1) publiée dans la revue Molecular Psychiatry. Les chercheurs ont analysé des échantillons de sang de 1001 femmes enceintes. Ils ont cherché à détecter un dysfonctionnement du système immunitaire et connaître sa conséquence sur les enfants après leur naissance.

 

 

Bébé et autisme

 

Le système immunitaire de la femme enceinte analysé au regard de l’autisme chez l’enfant 

La cytokine et la chimiokine sont des protéines responsables du dysfonctionnement du système immunitaire lorsqu’elles sont inflammées. Une forte inflammation des protéines exprime que le corps se bat contre une maladie.

Le lien entre ces protéines et le système immunitaire a été confirmé par les chercheurs.

La cytokine et la chimiokine ont été retrouvées en grande quantité dans le sang des femmes enceintes ayant un système immunitaire faible.

 

 

Bébé et autisme

 

Lorsque les enfants des mères étudiées sont nés, les chercheurs ont décelé grâce à des tests des signes d’autismeUn test auditif permet également de diagnostiquer ce trouble.

Ces signes se sont confirmés au fil de la croissance des petits :

– 184 enfants victimes d’autisme et de déficience intellectuelle 

– 201 enfants autistes sans signe de déficience intellectuelle

– 188 présentaient un retard mental sans autisme

Les scientifiques constatent grâce à ces résultats que les mères ayant un système immunitaire faible sont celles dont les enfants sont autistes (avec ou sans retard mental) ou les enfants présentant des déficiences intellectuelles.

Les 428 autres enfants sont nés sans problème particulier. Tous étaient issus de mères ayant un bon fonctionnement du système immunitaire.

Selon l’étude, la cytokine et la chimiokine permettent un bon développement des cellules du cerveau chez le fœtus. Sauf si elles permettent au corps de la maman de vaincre une infection ou une maladie, ce qui a été le cas des 573 femmes de l’étude ayant donné naissance à des enfants avec certaines déficiences mentales ou autisme.

Ainsi, l’équipe américaine a mis en évidence le lien entre le système immunitaire de la future mère et l’autisme de l’enfant.

 

 

ail-aliment-boost-systeme-immunitaire-autisme-femme

 

Booster le système immunitaire de la femme enceinte pour vaincre l’autisme ?

L’étude suggère que plus le système immunitaire est bon, plus les risques que l’enfant naisse autiste (accompagné de déficiences intellectuelles ou non) sont faibles.

Booster le système immunitaire de la mère pourrait donc être une solution afin d’éviter l’autisme à l’enfant.

Plusieurs études s’accordent sur le fait qu’une alimentation saine et variée permet de maintenir un bon fonctionnement du système immunitaire chez la femme enceinte.

Une étude allemande, publiée dans la revue NCBI, suggère qu’une alimentation riche en ail permettrait de vaincre plusieurs maladies. Ainsi, le système immunitaire ne s’affaiblit pas.

Pendant 2 ans, 500 volontaires (hommes et femmes confondus) ont dû respecter une alimentation donnée par l’équipe. 250 d’entre eux assaisonnaient leur repas d’ail et l’autre moitié n’en consommait pas ou très peu.

245 des sujets consommant de l’ail n’ont pas été victimes d’infection pendant toute la durée de l’étude. Leurs échantillons de sang ne montraient aucun signe de disfonctionnement du système immunitaire. 170 des sujets de l’autre groupe ont été victimes de maladies, de façon régulière.

 

 

Ail

Surveiller son assiette c’est aussi surveiller sa santé ainsi que celle de votre bébé.

De nombreux accompagnants à la parentalité peuvent vous aider dans le développement et le bien-être de votre enfant (sophrologues, coachs en parentalité, psychologues …).

Kiddizy vous met en relation avec les meilleurs professionnels de la parentalité. Après un questionnaire d’orientation, nous vous contactons individuellement pour valider vos besoins et vous faire accompagner.

Source : Children with autism spectrum disorder have reduced otoacoustic emissions at the 1 kHz mid-frequency region – Loisa Bennetto, Jessica M. Keith, Paul D. Allen and Anne E. Luebke – Etats-Unis – Juillet 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute