Comment soulager les coliques de votre enfant ? Par Nicolas Masson, ostéopathe

bebe pleure coliques maux

Comment soulager bébé des coliques du nourrisson ? Comment l’ostéopathie peut vous aider ? Y-a-t-il des actions anti-coliques ?

Comment soulager les coliques de votre enfant ?

Lire en amont l’article explicatif de Nicolas Masson sur les coliques du nourrisson.

 

Les bonnes actions et les astuces à faire pour limiter les coliques et soulager bébé

• Il est important de comprendre que bébé mange uniquement du lait (qui est liquide). Pour limiter les reflux et les coliques, il est important de garder bébé à la verticale pendant la tétée et immédiatement après le repas. Ne pas le reposer tout de suite après, lui laisser faire un ou plusieurs rots en fonction de ses besoins.

Partitionnez les repas. Si bébé mange trop vite, cela peut entraîner des reflux et un inconfort au niveau digestif. Essayez de faire souvent des pauses et de laisser votre nourrisson faire un ou plusieurs rots.

• Pour les biberons, il est important de choisir une tétine adaptée. Pour bébé, téter avec un biberon qui a une tétine inadaptée, amène qu’il mange trop vite et avale trop d’air.

• Il peut être intéressant pour les parents de tester plusieurs laits si un lait constipe ou ballonne leur enfant (demander conseil au pédiatre ou au médecin qui suit l’enfant).

• Il vaut mieux attendre après manger et ne pas donner le bain à son enfant tout de suite après.

• Donner du lait chaud (environ 37°), comme le lait maternel (si le lait est donné au biberon), cela limite les grumeaux, et rend le lait plus digeste.

• Il faut essayer au cours de la journée de mettre son enfant sur le côté et sur le ventre. Cela lui permet d’avoir d’autres positions et de pouvoir avoir un contact au niveau du ventre qui stimulera celui-ci, cela limitera aussi la plagiocéphalie (tête plate).

 

position bebe sur le ventre

 

Attention à certaines eaux minérales qui peuvent entraîner des troubles digestifs chez bébé, n’hésitez pas à tester d’autres eaux en cas de besoin.

• Donner à manger à bébé dans une atmosphère calme et apaisante. Plus vous êtes apaisé et plus bébé l’est aussi. Mettez-vous dans une pièce au calme, parlez-lui doucement, chantez-lui une chanson, faites du « peau à peau »

• Privilégiez un biberon de petite contenance, ce qui permettra que bébé avale moins d’air.

• Poser une bouillotte ou un coussin de chaleur (en noyau de cerise par exemple) à mettre sur le ventre de votre bébé. La chaleur va le soulager (attention à ce que ce ne soit pas trop chaud non plus !). De même les bains (à distance des repas) aideront à soulager votre enfant.

Eviter les zones fumeurs, la fumée n’est pas appréciée par bébé.

• Donner à votre enfant une tisane de graines de fenouil bio, 10ml maximum 3 fois par jour (effet similaire au calmosine® mais moins cher).

• Essayer le Julep Gommeux (aussi appelé potion de Marfan ou carbonate de calcium). C’est un mélange de fleur d’oranger, eau de chaux, de carbonate de calcium et de gomme arabique. Il peut être efficace contre les coliques.

• Tester les tétines anti-coliques, elles sont conçues pour limiter l’entrée d’air.

• En cas d’allaitement, il peut être recommandé à la mère de limiter les produits laitiers et sa consommation d’agrumes et de chocolat.

• Donnez-lui de l’eau sucrée. Faire bouillir une demi cuillère de sucre dans 25ml d’eau, laisser refroidir et donner à bébé dans son lait ou avec une pipette maximum 2 fois par jour. Vous pouvez aussi mettre du Canadou (sucre liquide) sur sa tétine (ou sur un de vos doigt qu’il va sucer). Cette technique est aussi utilisée en maternité pour calmer les bébés.

Emmailloter bébé peut être utile, (utiliser un grand lange), cela le rassurera et lui rappellera quand il était dans le ventre de maman.

 

Les bons gestes à faire pour les parents

 

Le portage et les câlins

 

Assez souvent bébé pleure car il recherche le contact, donc n’hésitez pas à porter beaucoup bébé au départ.

Pour lui, l’extérieur et les sensations de son corps sont nouvelles. N’oubliez pas qu’il a été pendant plusieurs mois dans un utérus qui était une poche protectrice chaude et fermée. Donc n’hésitez pas à garder bébé contre vous, à le câliner beaucoup.

portage physiologique bebe

 

Les écharpes de portage sont un bon choix pour vous et pour bébé. Elles portent bébé de façon physiologique et cela sans risque. Elles répartissent le poids de bébé, ce qui le rend plus facile à porter pour vous (à préférer au porte bébé avant les 6 mois de l’enfant).

N’hésitez pas à consulter un professionnel du portage, qui vous montrera les nœuds. Certains très simples, peuvent être portés toute la journée sans problème: même quand vous retirez bébé, il n’est pas nécessaire de le refaire à chaque fois.

 

Bercez bébé et promenez-vous

Dans un environnement calme, prenez bébé contre vous et promenez-vous, les bruits de votre cœur le calmeront.

Mettre bébé en appui sur votre bras (en passant entre ses jambes) et lui masser le dos tout en le berçant aidera à soulager ses douleurs de ventre;

N’hésitez pas à faire des mouvements de balancier avec votre bras. Rassurez votre enfant, plus il se sentira bien moins il sera gêné.

bebe balade en campagne

 

Le massage de bébé

 

Ces massages vous sont montrés à titre indicatifs, il est important qu’ils vous soient montrés et expliqués en détails, par un professionnel qualifié.

Le massage agit sur les coliques de bébé par action mécanique d’une part, et d’autre part le contact physique et chaud de votre main soulage et rassure votre enfant.
Pour le massage, utilisez une huile neutre ou amande douce. Limitez les huiles avec trop de parfum qui peuvent irriter la peau de bébé.

Les massages se font à distance des repas, pour limiter les reflux.

Vos mains doivent être chaudes. N’hésitez donc pas à les passer sous l’eau chaude avant le massage. Mettez l’huile sur vos mains et chauffez-la en vous frottant vos mains avant de commencer.

Lire aussi : les 10 bonnes raisons de masser son bébé

Le pédalo

Bébé est allongé sur le dos. Prenez délicatement ses petites chevilles. Pliez avec précaution et sans forcer une jambe de bébé sur son ventre, puis étendez-là. Faites de même avec l’autre jambe.

Répétez les mouvements 4 à 5 fois de suite, en douceur.

 

Le massage avec 2 doigts

1) Posez 2 doigts environ à 70° au niveau de la hanche droite (pli de l’aine)
2) Faites glisser doucement vos doigts vers le haut jusqu’à sentir les côtes (vous ne pouvez pas vous tromper c’est ce qui est dur). Déplacez-les en latéral et redescendez sur la hanche gauche.
3) Revenez à la hanche droite et recommencez 4 à 5 fois de suite.

Les massages se font dans le sens physiologique (naturel) de la digestion (sens des aiguilles d’une montre).
Pour ce massage, le but est de stimuler le colon. Il faut quand même avoir les doigts assez fermes, pour stimuler le colon (qui est sous la peau) et pas juste un câlin de surface.

Ce massage est parfois décliné sous différents formats « Love » « I love U ».

On forme les lettres sur le ventre de bébé, pour le massage love : on forme la lettre L puis O, V et E en partant de l’aine droite de bébé et dans le sens des aiguilles d’une montre.
Pour I Love U : on forme un I, un L (en réutilisant le I) puis un U (en utilisant le L).

Ces massages forment au final le même mouvement que le « massage à deux doigts », mais ils permettent en plus aux parents de donner tout leur amour pour bébé dans le massage.

 

massage nourrisson demonstration

 

Positions pour calmer bébé

https://www.youtube.com/watch?v=j2C8MkY7Co8

Porter bébé sur l’avant-bras

cf. partie bercer bébé.

Position bouddha

Placer doucement les 2 pieds de bébé sur sa poitrine. Passer la deuxième main derrière la nuque de votre enfant. La pince pouce-index se positionne derrière la tête de bébé et le reste entre le cou et le haut du dos.

Position spéciale anti-colique

Serrez les doigts d’une de vos mains (droite ou gauche cela n’a pas d’importance) que vous allez placer au contact de ses plis de l’aine (au plus bas du ventre) de façon perpendiculaire à son corps. L’autre main vient recouvrir la première, lui faire comme un hamac avec l’ensemble).

Dans cette position, bien laisser bébé se reposer et aller ou vers l’avant ou vers l’arrière selon ses choix, ne pas le tracter. Vous pouvez poser vos avant-bras sur vos crêtes iliaques ou faire cette position en étant assis, bien abaisser les bras vous ne devez pas avoir de douleur dans cette position.

 

Consulter un professionnel

De nombreux professionnels pourront vous aider à soulager les pleurs de bébés et ses coliques :

-le pédiatre

En cas de nécessité, différents produits pourront vous être prescrits.

Ces laits n’ont pas d’étude scientifique prouvant leur efficacité et certains pédiatres ne vous les proposeront donc pas.

-les laits modifiés

Lait anti-coliques/lait acidifié (lait à faible teneur en lactose et au Ph acide) ou lait hydrolysé demandé conseil à votre pédiatre.

– les médicaments

o Polysilane®: peut diminuer les gaz et les douleurs abdominale de bébé
o Calmosine digestion® (mélange de plantes bio : fenouil, tilleul, fleur d’oranger…) : améliore le confort digestif de bébé.
o Débridat® : utilisé pour les troubles du transit et l’inconfort intestinal.

 

-L’homéopathe

Il existe différents traitements homéopathiques qui pourrait aider à soulager bébé.

Lire aussi l’article sur l‘acupuncture pour soulager bébé.

-L’ostéopathie

Cette thérapie s’est montrée très efficace pour soulager les coliques de bébé.

L’ostéopathe pourra aider par des manipulations douces et adaptées à faire passer les coliques de votre enfant, il pourra aussi vous donner de nombreux conseils et astuces pour limiter les douleurs de votre enfant.

L’ostéopathe travaillera sur tout le corps de votre enfant, même si vous l’avez consulté pour des coliques. L’ostéopathie est une thérapie manuelle globale qui s’intéresse à l’ensemble du corps et aux relations entre les différentes parties.

L’ostéopathie pourra aussi vous aider à venir à bout du R.G.O., des crises de hoquet, de la plagiocéphalie (tête plate), des séquelles d’accouchement traumatiques (forceps, ventouse, spatule…), du torticolis congénital et de nombreux autres troubles qui peuvent affecter votre nourrisson.

Il est donc important en cas de besoin de consulter le professionnel adapté.
Bonne journée à vous et profiter bien de ces merveilleux moments avec votre enfant.

 

Article mis à jour le 5 novembre 2018

 

Article écrit par Nicolas MASSON, ostéopathe spécialiste de la périnatalité certifié Kidd’izy. Nicolas est ostéopathe à domicile à Saint Germain, en région parisienne. Il  a été formé spécifiquement pour travailler auprès des nourrissons. De nombreuses crèches et maternités font appel à ses services. Vous pouvez en savoir plus sur la pratique de Nicolas, ses tarifs, ses modes de consultation en regardant son profil ici.

Vous pouvez également poser vos questions en ligne aux spécialistes certifiés du réseau Kidd’izy et consulter les interrogations et réponses aux autres maman ici, un professionnel y répondra dans de brefs délais.

 

 

Photo de profil de Nicolas Masson, osteopathe specialise en perinatalite

Nicolas Masson

  Ostéopathe

Dès 65€

les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *