Eczéma de l’enfant : Les produits émollients pour le bain inutiles ?

Eczéma- Bain de bébé

L’eczéma du nourrisson et de l’enfant, encore appelé la dermatite atopique, est fréquent. Il concerne en effet près d’un enfant sur dix avant l’âge de 10 ans. Cette affection cutanée reste le plus souvent bénigne. Les parents, souvent inquiets, mettent tout en œuvre pour calmer les rougeurs et les démangeaisons. Différents produits cosmétiques pour bébés et enfants revendiquent un intérêt chez les enfants présentant un eczéma. Mais ces produits sont-ils aussi efficaces que leurs fabricants le laissent croire ?

 

 

Les soins de la peau contre l’eczéma de l’enfant

 

L’eczéma de l’enfant est une affection cutanée généralement bénigne. Elle survient le plus souvent chez des enfants présentant un terrain atopique (prédisposition génétique aux allergies). Mais les causes des poussées eczémateuses sont en réalité multiples : la peau des enfants ne constitue qu’une barrière fragile face aux multiples agressions de l’environnement.

Parmi les principales recommandations dermatologiques pour lutter contre l’eczéma de l’enfant, l’utilisation de certains produits d’hygiène et de soins figure en bonne place. De nombreux produits cosmétiques destinés aux jeunes enfants revendiquent un intérêt pour les peaux fragiles des enfants, en réduisant les problèmes d’eczéma.

Les savons ordinaires, qui irritent et dessèchent la peau, doivent être évités, au profit de produits sans savon. En particulier, les produits émollients, enrichis en composés lipidiques, adoucissent la peau et permettent de préserver et de restaurer le film hydrolipidique protecteur de la peau. En effet, ces cosmétiques émollients se déclinent en plusieurs versions. On peut donc trouver des

  • crèmes ou pommades pour les applications cutanées ;
  • produits d’hygiène corporelle ;
  • produits pour le bain.

 

 

Eczema -Produits emollients bain

 

 

Des émollients pour le bain sans effet significatif sur l’eczéma

 

Les émollients pour le bain n’avaient, jusqu’ici, fait l’objet que de rares études cliniques. Ces dernières n’avaient pas permis d’établir leur réelle efficacité. Une récente étude britannique a donc été menée sur près de 500 enfants, âgés de 1 à 11 ans et atteints de dermatite atopique ou eczéma de l’enfant.

Les enfants présentant un eczéma léger ou inactif depuis un an tout comme ceux prenant moins d’un bain par semaine ont été écartés de l’étude. En effet, les enfants participants ont été aléatoirement répartis en deux groupes et suivis sur une période totale d’une année :

  • Un groupe de 233 enfants, dont l’eau du bain était systématiquement additionnée d’un produit émollient ;
  • Un groupe témoin de 249 enfants, qui n’utilisaient aucun produit émollient pour le bain.

 

 

professionnels certifiés-kidizzy

 

 

Evaluer l’eczéma de l’enfant

 

Le score POEM (Patient-Oriented Eczema Measure) évalue l’eczéma de l’enfant sur une échelle de 0 à 28. Le POEM  a été déterminé pour chaque enfant au début de l’étude, après une période de 16 puis  52 semaines de suivi.

Après 16 et 52 semaines de suivi, les deux groupes d’enfants présentaient en moyenne des scores POEM similaires. En analysant de manière plus détaillée les résultats, les chercheurs ont noté que les enfants de moins de 5 ans ou ceux prenant au moins 5 bains hebdomadaires présentaient une amélioration faiblement significative du score POEM. Et ce, après ajout de produits émollients pour le bain.

Selon cette étude, l’ajout d’un produit émollient dans le bain des enfants atteints d’eczéma n’apporte aucun bénéfice clinique significatif. L’utilisation de ce type de produits ne présenterait ainsi pas d’intérêt au contraire des crèmes émollientes utilisées après le bain pour protéger et adoucir la peau des enfants sujets aux problèmes cutanés.

 

 

Dans le but de mieux vous informer autour de votre grossesse et de l’arrivée de votre enfant, Kidd’izy vous aide à trouver  les meilleurs professionnels de la maternité, parentalité :coachs parentaux, psychologues, accompagnants en périnatalité, ostéopathes, naturopathes, sophrologues etc…

 

 

Je contacte un professionnel ici

 

 

Sources :
d al. 2018. Emollient bath additives for the treatment of childhood eczema (BATHE): multicentre pragmatic parallel group randomised controlled trial of clinical and cost effectiveness. British Medical Journal 361 : k1332

 

Article mis à jour le 31 juillet 2018
les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement
naissance-bébé-prématuré
Cadmium : quel impact sur la santé de l’enfant ?
bébé malade flore bactérienne tétine
Flore bactérienne du nourrisson et risque de maladies à long terme

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *