Le sommeil de bébé décrypté par Florence Gourdin, puéricultrice

Dans cet interview, Florence Gourdin, puéricultrice et instructrice en massage bébé à l’AFMB, nous explique le processus du sommeil du bébé.

 

bébé sommeil

 

KIDD’IZY : Bonjour Florence, vous êtes puéricultrice et  instructrice en massage bébé. Comment comprendre le sommeil de bébé?

 

Florence Gourdinle sommeil de bébé fait souvent partie des questionnements des jeunes parents parce que le sommeil du nouveau-né est un sommeil particulier et différent du notre. Il faut savoir que le cycle de sommeil du nouveau-né est beaucoup plus court que celui de l’adulte. Un cycle de sommeil chez un adulte à titre indicatif est d’une heure et demie à deux heures à peu près dans une nuit, en enchaînant les différentes phases de sommeil. Chez le nouveau-né les deux /trois premiers mois, on va avoir un cycle de sommeil qui va durer 45 à 50 minutes, beaucoup plus court avec deux phases de sommeil: le sommeil agité et le sommeil calme.

 

Si vous souhaitez regarder directement la vidéo de l’interview :

 

Les différents sommeils :

Le sommeil calme on peut souvent le confondre et le comparer à notre sommeil profond puisque le nouveau-né ne va avoir aucune activité motrice cérébrale, il va vraiment dormir profondément et ce qui va faire que il n’y aura pas de mouvement. Le bébé va avoir une respiration lente, régulière voire même un peu superficielle ce qui peut inquiéter certains parents et les faire vérifier qu’il respire.

L’autre face qui est le sommeil agité  est un sommeil avec une activité cérébrale et donc il y a toute une activité musculaire qui va reprendre. On va avoir un bébé qui va s’étirer, gigoter, pousser des petits geignements, des petits cris même parfois des pleurs très courts et puis des petites mimiques au niveau du visage avec des yeux qui peuvent papillonner mais ça reste du sommeil. L’enfant dort toujours dans cette phase là donc c’est lié vraiment à cette activité cérébrale. Il est important de repérer cette phase de sommeil pour ne pas intervenir et risquer de le réveiller. Le sommeil est l’une des raisons de consultations des parents: « mon bébé qui ne dort pas beaucoup, il dort trois quarts d’heure une heure pas plus et il se réveille à chaque fois. »

Il suffit simplement de se dire qu’est-ce qui se passe à ce moment là? Est-ce que vous intervenez sur cette phase de sommeil ? Quelque part on ne laisse pas le choix au bébé de poursuivre un nouveau cycle puisqu’il est tout à fait capable d’enchaîner plusieurs cycles de sommeil et de dormir 2h 3h 4h. D’ailleurs ,les premières nuits qu’un nouveau-né fera c’est six heures maximum. Les premiers mois, le nouveau-né a tendance à être quand  même plus éveillé et ça va en s’améliorant au fur et à mesure du temps.

 

infirmière puéricultrice

 

Je rassure les parents, le nouveau-né a tendance à se réveiller, à être plus actif la nuit que le jour. Dans leurs mécanismes ils sont effectivement plus éveillés la nuit que le jour c’est-à-dire que le soir à partir de la fin de journée et au cours de la nuit, chaque bébé va voir une période plus préférée soit la soirée soit la première partie de la nuit. Les cycles de sommeil vont être beaucoup plus courts et donc il va y avoir une alternance d’éveil et de sommeil. C’est vraiment ce qui fait la particularité du rythme de sommeil du bébé qui est intéressante à comprendre et qui rassure quand on la connaît.

 

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter la page professionnelle de , Florence Gourdin, infirmière puéricultrice diplômée depuis plus de 15 ans exerçant dans les services de néonatologie et de maternité, membre de l’AFMB et du réseau certifié Kidd’izy, vous pouvez en savoir plus l’expérience, les prestations, les tarifs de Florence et réserver une consultation ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *