Bébés prématurés : un appareil pour traiter les apnées?

bébé prématuré/apné-bébé qui regarde vers le haut
Trouver un professionel

Des scientifiques américains ont développé un appareil qui permettrait de traiter les apnées des bébés prématurés. Grâce à des vibrations, cette nouvelle technologie relance la respiration naturelle des prématurés et révolutionne la santé des bébés.

 

Des chercheurs de l’université de Californie (Etats-Unis) ont révolutionné le monde de la néonatalité. Ils ont développé un appareil qui permettrait de traiter les apnées de bébés nés prématurément.

Publiées sur le journal Plos one le 15 juin 2016, les recherches montrent que la nouvelle technologie permettrait de relancer la respiration naturelle du bébé grâce à des vibrations transmises par des capteurs.

 

Un appareil créé sur les réflexes neurologiques du bébé

Le fonctionnement de ce dispositif est simple. Des capteurs sont placés sur la plante des pieds, le thorax et le poignet du bébé. A chaque fois qu’une apnée se manifeste, les capteurs du thorax perçoivent le rythme cardiaque.

Si ce dernier est trop bas (moins 90 battement/min selon le site de la Haute autorité de santé), les capteurs des membres diffusent de petites vibrations afin de faire croire au cerveau que le corps du bébé est en activité.

Le cerveau relancera ainsi l’activité cardiaque qui permettra au nourrisson prématuré de respirer.

Le choix du placement des capteurs au niveau des membres n’a pas été fait au hasard. Les chercheurs expliquent qu’au début de l’évolution humaine, les premiers humains se déplaçaient à quatre pattes et la paume de la main aurait toujours gardé des fibres nerveuses qui permettent d’avertir le cerveau que le corps est en mouvement.

 

 

pieds bébés et apnées

 

Une révolution contre les apnées des prématurés ?

L’appareil a été testé sur 15 bébés prématurés nés avant terme, entre 23 et 34 semaines. Pendant 24h, le dispositif a fonctionné en alternant 6h d’activité et 6h de repos.

Les chercheurs ont noté des résultats encourageants :

– une diminution de 30% d’hypoxémie (phénomène réduisant la distribution d’oxygène dans le sang)

– les épisodes d’apnée ont été réduits de 40%

– une réduction de 65% des épisodes d’insuffisance cardiaque.

Les scientifiques ne comptent pas s’arrêter là. Ils souhaitent tester ce fonctionnement sur plus de sujets et sur une période plus longue.

 

 

bébé et apnées

 

Les naissances prématurées : un danger pour le bébé ?

Selon l’OMS, 15 millions de bébés naissent prématurément chaque année, c’est-à-dire avant 37 semaines révolues de grossesse.

Ainsi, environ 1 million d’entre eux décèdent des complications dues à leur naissance avancée. L’apnée des bébés prématurés est l’une des causes de ce drame mais les raisons peuvent être multiples.

Selon les chercheurs, l’apnée chez ces bébés est liée à un système respiratoire moins développé que celui d’un bébé né à terme c’est pourquoi, il était important pour eux de créer un appareil afin de donner un nouvel espoir quant à leur bien-être et leur santé.

 

Kiddizy vous met en relation avec les meilleurs professionnels spécialistes de la maternité.

Remplissez ce questionnaire d’orientation afin de mieux cerner vos besoins et vous offrir un suivi personnalisé et de qualité.

26/08/2016

Sources : Neuromodulation of Limb Proprioceptive Afferents Decreases Apnea of Prematurity and Accompanying Intermittent Hypoxia and Bradycardia – Kalpashri Kesavan , Paul Frank, Daniella M. Cordero, Peyman Benharash, Ronald M. Harper – Etats-Unis – Juin 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute