Sommeil: le meilleur remède contre l’obésité infantile ?

bébé dort avec Doudou-sommeil remède
Trouver un professionel

Le sommeil est primordial pour la croissance et la bonne santé des bébés et enfants.

Il est également important pour les parents qui peuvent être victimes de dépression post partum, si le sommeil du bébé est difficile.

 

Une étude anglaise a été menée pendant 10 ans sur 977 enfants âgés de 2 à 5 ans. Elle apporte un éclairage sur les risques d’obésité de l’enfant en fonction de l’heure du coucher.

Suite aux informations données par les mamans, les scientifiques ont divisé les enfants en trois groupes correspondant aux horaires de couchers respectifs. Avant 20h, entre 20 et 21h, après 21h. Ils ont ainsi suivi la croissance et le poids des enfants.

 

Avant 20h : l’heure idéale pour coucher son enfant

A la fin de leur étude, les chercheurs ont affirmé qu’il fallait coucher son enfant avant 20h afin de minimiser le risque d’obésité pendant l’adolescence. Ils étaient 223 à être dans ce cas là. Et parmi eux, seulement 10% ont eu un IMC (indice de masse corporel) supérieur à celui du seuil d’obésité modérée.

L’Organisation Mondiale de la Santé détaille les critères afin d’évaluer l’IMC de votre enfant.

 

obésité-sommeil-dormir-nourrisson

Un sommeil profond plus long ?

Même si les chercheurs connaissent le lien entre la durée du sommeil et l’obésité, ils expliquent leur étude en mentionnant les phases du sommeil.

Selon eux, coucher son enfant tôt lui permettra d’avoir une meilleure qualité de sommeil. Quand on sait qu’à partir de 3 ans, près de 23% des enfants souffrent de troubles du sommeil, l’enjeu est de taille.

Les différentes phases du sommeil peuvent être consultées sur le site du Centre du sommeil.

 

 

sommeil-obésité

Plus tard, plus de risque d’obésité ?

Afin de valider le lien entre les risques d’obésité et l’heure du coucher de l’enfant, les chercheurs ont comparé ces résultats avec ceux des enfants se couchant après 20h.

A l’adolescence :

– 16% des 456 enfants allant au lit entre 20 et 21h ont été victimes d’obésité pendant l’adolescence.

– 23% de ceux qui se couchaient après 21h ont été diagnostiqués obèses à l’adolescence.

Plus la mise au lit se fait tôt dans la soirée, moins les diagnostics d’obésité sont présents à l’adolescence.

N’oubliez pas que chez votre enfant, une bonne hygiène de vie comprend à la fois un sommeil régulier, une alimentation saine et variée et la pratique d’une activité sportive. Cette dernière pourrait également lui permettre de meilleurs résultats scolaires.

Vous pouvez demander l’accompagnement d’un spécialiste du sommeil de bébé, ou d’un diététicien.

Chez Kiddizy, après un questionnaire d’orientation, vous êtes contactée en personne pour valider vos besoins et être accompagnée par les meilleurs experts tous spécialisés en périnatalité, parentalité et petite enfance.

 

Source : Bedtime in Preschool-Aged Children and Risk for Adolescent Obesity – Anderson, Andridge, Whitaker – Angleterre – Juillet 2016
Mis à jour le 08/08/17

Une réflexion au sujet de « Sommeil: le meilleur remède contre l’obésité infantile ? »

  1. Merci pour votre article. En effet, aujourd’hui, l’obésité est un vrai fléau. Ce sont surtout les jeunes qui sont touchés avec la malbouffe, les sodas, le grignotage, les mauvaises habitudes alimentaires et la non pratique d’une activité sportive…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute