Surpoids de bébé : y avez-vous pensé ?

bebe surpoids couvert

Le surpoids de bébé ne serait pas vu les mères? Les mamans ont souvent tendance à vouloir que leur enfant se nourrisse bien : parfois trop ? Une récente étude suggère qu’elles ont tendance à sous-estimer le poids de leur progéniture, pouvant entraîner du surpoids voire de l’obésité.

 

Surpoids de bébé: la porte vers l’obésité

 

L’obésité est un problème de santé qui touche de plus en plus de personnes à travers le monde, et qui touche également l’enfant.

D’après l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le nombre de jeunes enfants et de bébés (0 à 5 ans) en surpoids ou obèses est passé de 32 millions en 1990 à 41 millions en 2016.

 

Ces chiffres peuvent s’expliquer de bien des manières. Les causes de l’obésité infantile sont nombreuses. Il peut s’agir par exemple d’une mauvaise alimentation générale, qui peut à son tour être couplée avec un manque d’exercice physique. Une autre cause peut également être le diabète gestationnel.

 

Cependant, d’autres facteurs sont moins connus comme la perception du poids de l’enfant par la mère peuvent entrainer le surpoids de bébé.

 

 

Le surpoids, lié à la perception maternelle du poids du nourrisson

Une étude publiée le 20 Avril 2012 dans le BMC Public Health (lien externe) suggère que la perception du poids du bébé par la mère pourrait être biaisée.

 

maman et bébé se regardent

 

L’étude a été menée sur 263 mères d’enfants âgés de 5 à 13 mois. Les questions portaient sur les procédés de nutrition de leur enfant (restrictions, pression pour manger), mais également sur le comportement parental (hostilité ou enthousiasme).

Les résultats sont clairs. Les mères sont plus préoccupées par une possibilité de sous-poids de leur nourrisson que par le surpoids de leur bébé.

De plus, elles ont tendance à mal évaluer le poids de leur enfant, pensant potentiellement qu’il est en sous-poids. A l’inverse, elles auront tendance à ne pas remarquer que leur bébé est en surpoids.

Cette étude montre donc que la perception de la mère sous-estime souvent le poids du nourrisson. Cela peut avoir un impact sur son alimentation et sur sa situation pondérale. 

 

Conséquences de l’obésité infantile et prévention du surpoids de bébé

Comme dit dans l’introduction, l’obésité infantile touche de plus en plus d’enfants à travers le monde. Ce problème de santé n’est pas à prendre à la légère. Il entraîne bien souvent des complications chez la personne concernée, telles que :

  • des maladies cardio-vasculaires
  • la résistance à l’insuline (annonçant bien souvent un futur diabète)
  • des troubles musculo-squelettiques
  • certains cancers
  • des incapacités

 

allaitement maternel

Afin de prévenir l’obésité infantile l’OMS recommande les dispositions suivantes :

  • la mise au sein de l’enfant dans l’heure qui suit la naissance (lien interne Allaitement OMS)
  • l’allaitement exclusif au sein pendant les six premiers mois de la vie
  • l’introduction d’aliments de complément (solides) sûrs et adaptés sur le plan nutritionnel à 6 mois. Poursuivre en parallèle l’allaitement maternel jusqu’à l’âge de deux ans et au-delà.

Ces mesures visent à limiter le surpoids de bébé.

 

Bien sûr, d’autres dispositions existent, comme :

 

La perception du poids de l’enfant par la mère peut donc avoir un impact sur les risques d’obésité infantile. Il est ainsi important de discuter avec d’autres personnes de la situation du nourrisson et de ne pas se fier à son seul jugement, potentiellement altéré par l’instinct maternel.

 

Kidd’izy vous met en relation avec des professionnels du bien-être certifiés: coachs de vie, consultantes en lactation IBCLC, sophrologues…

Sources
http://www.who.int/end-childhood-obesity/facts/fr/
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29497984?report=abstract
les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *