Baby blues, burn out maternel, dépression du post partum, de quoi parle-t-on ?

Trouver un professionel

Baby blues, burn out maternel, dépression du post partum : 3 termes qui sont couramment utilisés dans les articles de journaux, de blogs, dans les émissions télévisées et qui représentent 3 états différents.

 

Commençons par le baby blues.

Celui-ci arrive (ou pas) juste après la naissance, c’est un temps de perturbation créé par les hormones qui se réorganisent suite à la naissance du bébé.

Le bébé n’est plus in-utero, il est sorti, le corps a besoin d’une confirmation de sortie qui se fait par la mise au sein du nouveau né.

En têtant juste après la naissance « La sécrétion d’ocytocine induise par la tétée provoque des contractions qui évacuent le contenu utérin et provoquent ce qu’on appelle les ligatures vivantes de Pinard, c’est à dire que les fibres musculaires utérines clampent les vaisseaux sanguins en les enserrant et en provocant l’hémostase. » explique Zoubida Touimer Athelhadji, médecin consultante IBCLC. Ce sont les fameuses contractions appelées« tranchées .

Passé environ une dizaine de jours, le nouvel équilibre hormonal est trouvé, la maman se sent bien émotionnellement, moralement, peut-être un peu fatiguée physiquement ce qui est logique après une grossesse et un accouchement.

Si au-delà de 15 jours et jusqu’à 6-8 semaines, cet état de déséquilibre perdure avec de l’anxiété sur la capacité à s’occuper du bébé, des crises de larmes, des sauts d’humeur, une hypersensiblité, il est important de consulter rapidement car cela peut évoluer vers une dépression du post partum.

 

Le burn out maternel quant à lui est totalement différent.

Il arrive plusieurs mois voir plusieurs années après la naissance. C’est un processus en 3 phases. La première est l’épuisement, puis la deuxième la distanciation et la troisième le reniement.

L’épuisement peut être physique (physiologique), émotionnel et mental. La phase d’épuisement peut s’étirer sur plusieurs mois avant que la seconde phase fasse son apparition.

Il en est de même entre la période de distanciation et celle de reniement. Cette dernière phase a également 3 états différents avec le reniement des actions présentes, passées et futures.

 

Dépression post Partum.

Au delà de cet état, et si rien n’est fait, la personne plonge dans un état de dépression plus ou moins profond.

 

Article rédigé par Marie-Christine Eustachecoach parental, auteure, conférencière, membre du réseau de professionnels Kiddizy. Formée en psychologie, développement de l’enfant, communication non violente et aux métiers de l’accompagnement, Marie-Christine est spécialiste du burn out maternel et a écrit le livre « Le burn out maternel, comment j’en suis sortie ! ». Vous pouvez en savoir plus sur l’expérience, les prestations, les tarifs de Marie-Christine Eustache et réserver une consultation ici.

 

Lire l’article: « Quels changements émotionnels après la naissance? »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute