Comment se réorienter professionnellement après la grossesse ? Interview de Vanessa Dabin-Remignon

vanessa dabin remignon; coach carrière; coaching

Dans cette interview, Vanessa Dabin-Remignon, coach carrière et équilibre, revient sur le développement personnel et professionnel des jeunes mamans.

 

Maman; massage; coach; bébé; mains; calins

 

KIDD’IZY : Bonjour Vanessa Dabin-Remignon, vous êtes coach carrière et équilibre. Après des années en tant que responsable en ressources humaines, vous avez souhaité vous orienter davantage sur l’esprit et la réalisation de soi. Pour quelle(s) raison(s) ?

Vanessa Dabin-Remignon : Le premier élément déclencheur fut ma maternité. Travaillant énormément, je me suis rendue compte que mes nouvelles aspirations personnelles n’étaient plus en adéquation avec mes responsabilités professionnelles. J’ai commencé alors à réfléchir à comment concilier au mieux ma carrière et ma vie personnelle. Ensuite, j’ai toujours été attirée par la psychologie, le lien avec les autres, la relation humaine de manière générale.

Lors de ma seconde grossesse, j’ai suivi une formation en coaching qui m’a permis de comprendre ce que je voulais faire. Je souhaitais accompagner les femmes qui s’interrogent au moment de leur maternité avec des postes à responsabilité ou des métiers qui ne leurs permettent pas de concilier leur vie de famille et leur carrière.

 

Quels conseils pourriez-vous donner concernant la réalisation de soi ? Comment une femme doit-elle procéder avant sa reconversion ( besoin d’un bilan de compétences ? )

Se faire accompagner le plus tôt possible est indispensable. Lorsqu’une mère de famille décide de se reconvertir, c’est toute la famille qui est emmenée dans cette idée. C’est un véritable projet de vie. Il faut poser les bases avec son conjoint par rapport à ce projet de reconversion professionnelle. Tout cela modifie considérablement le quotidien et il faut s’y préparer.

 

Je contacte Vanessa

 

Sous quel statut professionnel se reconvertissent-elles ?

La plupart du temps, elles se dirigent vers une activité entrepreneuriale.

Quelques unes restent dans le domaine du salariat tout en ayant un objectif à trois/quatre ans avant de lancer leur propre activité.

 

Dans quels secteurs les mamans que vous accompagnez se reconvertissent-elles ? Quelles en sont les principales raisons ?

Le facteur clé est la flexibilité. Ce sujet dans l’air du temps touche même les salariés d’une entreprise qui souhaitent avoir plus de malléabilité dans la gestion de leur emploi du temps. Travailler de chez soi, avoir des horaires aménagés en fonction des activités rend le quotidien plus agréable. Avoir cette capacité de mobilité est un avantage certain.

 

 

Pourquoi la réflexion d’une reconversion professionnelle intervient souvent après l’arrivée d’un enfant ?

Quand on devient mère de famille, c’est un véritable tsunami psychologique puisque l’on change de statut. Passant de « la fille de » à « la mère de », ce chamboulement psychologique joue beaucoup. Ensuite, on est responsable d’un petit être. Dans les six premiers mois du nourrisson, la mère est focalisée sur son bébé.

Biologiquement et psychologiquement, tout est tourné vers la satisfaction des besoins de l’enfant. La mère se met alors en retrait et met en avant son enfant. Les motivations changent, les aspirations se différencient.

La réflexion d’équilibre se met en place : Qu’est-ce que je veux pour moi ?  Pour cet enfant ? Quelle mère je veux être et donc quelle femme je veux être ? Quel modèle et quels valeurs je veux transmettre ?

Si on est dans un métier qui demande beaucoup d’investissements, cela génère plus de fatigue donc moins de temps vis-à-vis d’un bébé qui demande beaucoup d’énergie.

Pendant la grossesse et de façon plus importante pendant le congé maternité, il y a toutes ces questions qui entrent en ligne de compte.

Il y a également des femmes qui, avant de devenir mère, avaient cette envie de reconversion. La naissance va être le déclic.

 Maman; jeu; coach; bébé; calins

 

La reconversion professionnelle est un moment stressant et difficile. Comment accompagnez-vous les patientes durant cette étape ?

Pendant le congé maternité, je conseille de ne s’occuper que de son bébé. Faire les choses étape par étape. À tout faire en même temps, on est un peu nulle part.

Néanmoins, pendant son congé, il est évidemment possible d’y réfléchir, se documenter et d’amorcer une introspection sur son bilan professionnel afin de se projeter.

Il est préférable de se lancer dans l’accompagnement pour une reconversion professionnelle durant son congé parental. En envisageant une journée de garde pour son enfant, la maman peut se concentrer et travailler sur son projet de reconversion. Après la naissance, on change de rythme, il faut gérer beaucoup de choses et il est difficile d’être focalisé sur cela.

Beaucoup de mamans se lancent dans l’entrepreneuriat autour du monde de la périnatalité. Moi même en fondant Matern Coaching, j’avais un positionnement très centré sur la périnatalité et au final, deux ans après, j’ai évolué et je suis maintenant d’avantage alignée avec mes attentes.

 

Quels conseils pourriez-vous donner à une jeune maman qui finit son congé maternité et qui doit donc reprendre son travail ? Comment s’entourer durant cette phase ou pendant des moments de doute ?

Durant la période du congé maternité, la maman s’interroge sur le retour en entreprise. En cas de doutes très importants se manifestant par des insomnies ou des angoisses, il faut aller au plus vite consulter un thérapeute. Certaines choses peuvent remonter à la surface et il faut alors les évacuer grâce à un accompagnement.

Si la maman ressent des doutes, des interrogations : est-ce que j’ai envie de retourner dans cette entreprise ? Est-ce que j’ai envie de continuer ce métier ? À ce moment, le coach est là pour travailler avec la maman sur un travail de bilan, d’introspection. Grâce à une série de questions, on va creuser et faire émerger un réel désir profond de reconversion.

 

main; bébé; maman; coach; relation maman bébé; nouveau-né

 

Comment se déroule une séance, par exemple une consultation pour concilier grossesse et travail ?

Pour une consultation de coaching carrière et équilibre, une maman qui appréhende son retour en entreprise et qui s’interroge sur sa carrière, le premier travail que je fais est un bilan à l’instant T. Puis, nous travaillons sur la projection : Qui je veux être ? Qu’est-ce que je veux faire ? Qu’est-ce qui me motive ? Cette projection permet de se fixer un cap, des objectifs.

Ces deux premières étapes permettent de se fixer une ligne de projet de vie.

Souvent, la maman va en parler à son conjoint dans un second temps. Cette réflexion de projet de vie avec son compagnon est importante. Celui-ci doit pouvoir comprendre les besoins de la maman en terme d’émotions, de réflexion et de pouvoir partager ce projet.

Il se peut que cela débouche sur une réorientation professionnelle, voire un changement de vie. Autre possibilité : on arrive sur un projet où le métier nous convient car il répond à des satisfactions et des besoins fondamentaux. À ce moment là, on se focalise sur une organisation en adéquation avec les principes de la maman : comment je peux mettre en équilibre tout ce qui est essentiel pour moi ?

 

experts certifiés

 

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à consulter la page professionnelle de Vanessa Dabin-Remignon, coach carrière et équilibre, membre du réseau certifié Kidd’izy, vous pouvez en savoir plus sur l’expérience, les prestations, les tarifs de Vanessa et réserver une séance ici.

 

Je contacte Vanessa

les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *