Virus de l’herpès : une cause possible de l’infertilité ?

mère triste- herpès intertilité
Trouver un professionel

L’infertilité est un problème que redoutent les couples souhaitant avoir un enfant.

Les facteurs sont nombreux et relèvent généralement du cas par cas. Il peut s’agir de :

– l’âge. Après 40 ans, la fertilité de la femme s’affaiblit.

– De certains problèmes de santé tels que l’endométriose et des kystes ovariens.

Cependant, des chercheurs suisses et italiens ont suggéré une cause possible, jusqu’alors insoupçonnée, de l’infertilité.

Il s’agit du virus HHV-6A qui est également responsable de l’herpès.

 

Virus de l’herpès et infertilité ?

Ce lien probable a été établi après que les scientifiques aient identifié la présence du virus dans la muqueuse de l’utérus de 13 des 30 participantes. Toutes âgées entre 21 et 38 ans, elles étaient victimes d’infertilité inexpliquée alors que leurs menstruations étaient régulières.

Ce constat a ensuite été comparé avec 36 femmes dites « témoins ». Leur seul critère était d’avoir vécu une grossesse à terme. En procédant au même examen, les chercheurs se sont aperçus de l’absence totale du virus responsable de l’herpès chez ces dernières.

 

 

virus-herpes-infertilité-femme-enceinte-grossesse

 

Cause de l’infertilité : la réactivation du virus

Dans leur analyse, les chercheurs pointent du doigt la réactivation du virus. En effet, ils expliquent que le HHV-6A contamine la plupart des enfants et sommeille dans l’organisme de ceux n’ayant pas un système immunitaire adéquat.

En citant d’autres études, ils affirment que le virus peut se réactiver à d’autres moments. Ainsi, il peut créer des dysfonctionnements de l’organe génital féminin.

Cette étude pourrait ainsi bien apporter une réponse ou un traitement aux femmes souffrant d’infertilité.

Ces dernières peuvent avoir recours à la fécondation In-vitro. Même si ce traitement peut s’avérer être long, c’est une des solutions les plus répandues pour tomber enceinte malgré un problème de fertilité.

Certaines médecines douces, comme l’ostéopathie ou la sophrologie, pratiquées par des spécialistes en périnatalité et infertilité, peuvent vous aider à débloquer les pressions et présentent de bons résultats chez les femmes suivies désirant un enfant.

 

Un système immunitaire différent responsable de l’infertilité

L’étude met également en lumière certaines différences de l’organisme des femmes infectées par le virus et du deuxième groupe de participantes.

En effet, le taux molécules bénéfiques à un bon système immunitaire était plus faible chez les sujets atteints du virus HHV-6A. Ce qui pourrait affecter la santé de la femme et ainsi, la possibilité d’une grossesse.

 

 

grosses-femme-enceinte-couple

 

L’avenir de l’infertilité ?

Combinée à d’autres découvertes, les chercheurs devront désormais se pencher sur l’étude de l’éradication du virus, afin de valider s’il peut être 100% responsable de l’infertilité ou si d’autres facteurs rentrent aussi en jeu.

Sachez qu’en France, 15 % des couples consultent pour des problèmes liés à la fertilité. Dans 30% des cas, l’infertilité est déclarée chez la femme. Ces chiffres proviennent d’un sondage réalisé par l’Insee sur 2 000 personnes.

De nombreux accompagnants à la périnatalité sont là pour vous aider et vous apporter les soins et la préparation nécessaires à la conception et la naissance (thérapeutes spécialisés en infertilité, bien-être prénatal grâce à des médecines douces pratiquées par des ostéopathes, sophrologues, coachs en fitness pendant la grossesse…).

Kiddizy vous met en relation avec les meilleurs professionnels de la maternité et l’infertilité.

Après un questionnaire d’orientation, nous vous contactons individuellement pour valider vos besoins et vous faire accompagner.

21/07/16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute