Jumelles génétiquement modifiées contre le VIH ?

jumelles génétiquement modifiées

Fin novembre, l’annonce d’un chercheur chinois sur YouTube a déclenché une vive réaction de la communauté scientifique internationale. Après une fécondation in vitro (FIV), des jumelles génétiquement modifiées seraient nées pour être résistantes au VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine). Une première qui fait scandale partout dans le monde !

Article mis à jour le 4 juin 2019

 

Jumelles génétiquement modifiées immunisées contre le VIH : la technique des ciseaux génétiques pour modifier l’ADN

 

 

Grâce aux progrès de la biologie moléculaire et au séquençage du génome humain, les chercheurs ont pu développer une technique de modification de l’ADN, appelée la technique CRISPR-CAS9, ou ciseaux génétiques, ou technique du copier-coller.

Cette technique est très étudiée par les scientifiques, car elle pourrait permettre d’envisager de traiter des maladies génétiques ou même des cancers. Mais jusqu’à récemment, toutes les études sur cette technique n’étaient menées qu’en laboratoire, dans le cadre de recherches fondamentales.

 

Fin novembre, un chercheur chinois fait sur la toile une annonce, qui se répand comme une traînée de poudre dans toute la communauté scientifique. Des jumelles génétiquement modifiées, Lulu et Nana, seraient nées en Chine grâce à la technique des ciseaux génétiques.

Cinq couples auraient participé aux travaux du chercheur. Tous les hommes de ces couples seraient séropositifs au VIH et toutes les femmes séronégatives. Après une FIV, l’ADN des embryons aurait été modifié pour désactiver un gène et instaurer une immunité contre l’infection par le VIH. 11 embryons auraient ensuite été réimplantés dans les utérus des mères, et une grossesse a pu être menée à terme. Des jumelles seraient nées et  elles seraient en parfaite santé, selon le chercheur.

 

 

Du progrès à la dérive génétique

 

 

Pour l’instant, le chercheur n’a apporté aucune preuve de ses travaux de recherche, ni de leurs résultats, même s’il a annoncé publier très prochainement ses travaux.

 

Sans attendre, la communauté scientifique internationale s’est indignée à l’unanimité. L’université dans laquelle travaille le chercheur a indiqué ne pas connaître ses travaux. Elle évoque, également, une violation des principes éthiques fondamentaux. A travers le monde, plusieurs chercheurs et spécialistes témoignent de leur colère et de leur indignation, face à cette expérience.

 

Les premiers essais cliniques de thérapie génique, utilisant la technique des ciseaux génétiques ont débuté cette année. Mais ce procédé soulève déjà de nombreuses questions d’éthique et de sécurité. En effet, une récente étude britannique a montré que la méthode CRISPR-CAS9 pourrait endommager l’ADN autour de la zone modifiée, avec des conséquences totalement inconnues à ce jour.

 

 

Laboratoire FIV - jumelles génétiquement modifiées

 

 

Cette annonce, vraie ou non, engendrerait un vaste débat éthique sur l’avenir de la technique des ciseaux génétiques. Cette technique mise au point en 2012 et considérée par certains comme révolutionnaire. Dans de nombreux pays, dont les pays occidentaux, la modification du génome susceptible d’entraîner des conséquences sur la descendance est interdite. Une telle expérience serait donc impossible en France (article 16, alinéa 4 du code civil). Une réglementation internationale sur le sujet pourrait être une solution pour prévenir tout risque de dérive.

 

Vous avez une question? N’hésitez pas à poser toutes vos interrogations en ligne ici, un expert Kiddizy vous répondra GRATUITEMENT en moins de 24 heures.

 

Source

 

Naissance (supposée) des jumelles génétiquement modifiés: indignation généralisée. Medscape. 28 novembre 2018.

 

les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *