Comment aider mon enfant à modifier son comportement ? Par Karlyne Demetz, coach de vie

enfants main dans la main amitié

Comportement de l’enfant: comment le gérer? Comment comprendre votre enfant?

Il arrive que votre enfant ait un comportement à la maison ou en collectivité qui dépasse votre compréhension : il mord, il tape ses copains, il se roule par terre, il n’écoute pas, il déchire les dessins des autres, ils cassent ses jouets, il embête les autres, etc…

Le personnel de l’école ou de la crèche vous fait des remarques permanentes sur son attitude et vous vous sentez démuni avec des questions qui tournent en boucle : « Mais qu’est-ce qui lui passe par la tête ?, mais pourquoi il fait ça ? ».

Vous remarquez peut être que votre enfant est stigmatisé, « s’il fait ça, c’est qu’il est méchant », « s’il fait ça, c’est qu’il est capricieux », « s’il fait ça, c’est qu’il est…. ». Sachez qu’en utilisant ce type de phrases ou ce type de raisonnements, nous associons le comportement de l’enfant à son identité et lui collons une étiquette.

La première étape est donc de prendre conscience que :

Nous ne sommes pas ce que nous faisons.

 

Qu’est-ce qu’un comportement ?

Un comportement c’est la meilleure option trouvée à l’instant T, c’est-à-dire l’option qui nous a semblé la plus judicieuse au moment de la situation.

Il nous arrive à nous en tant que parents de faire des choix et d’agir de façon inappropriée ou inadaptée, et bien c’est pareil pour les enfants. Tout comportement aussi nuisible soit-il, répond à ce qu’on appelle une intention positive.

Quand je commence à parler d’intention positive, de nombreux parents sont surpris et me répondent que lorsque leur enfant se comporte « mal » il n’y voit rien de positif! Et pourtant…..

 

enfant exprime fort son besoin

 

Derrière chaque comportement se cache un besoin

Derrière chaque comportement se cache un besoin, une envie ou une valeur à satisfaire. Pour aider son enfant à changer de comportement dans certaines situations, il est important d’adopter un nouvel état d’esprit et de modifier son mode de questionnement.

Vous ne cherchez ni le pourquoi ni le coupable, vous cherchez à découvrir le message ou l’intention positive qui se trouve derrière le comportement de votre enfant, que vous jugez inacceptable.

 

Quand et comment questionner pour obtenir l’intention positive ?

Choisir le bon moment

Si suite à l’attitude de votre enfant, vous êtes envahis par de la colère ou de l’énervement, il est sans doute préférable de différer la discussion avec lui.

Je vous invite à choisir un moment plus calme et donc plus constructif pour questionner votre enfant sur « l’incident ». Questionner l’intention positive a pour objectif de mieux comprendre ce qui se passe à l’intérieur de votre enfant, et ainsi, d’être plus à même de l’aider.

 

mere ecoute son enfant

 

La question majeure est : « Qu’est-ce que mon enfant cherche à obtenir d’important pour lui quand il se comporte de cette façon-là? ».

Vous pouvez faire des suppositions mais la méthode la plus fiable reste celle qui s’adresse directement à votre enfant.

 

Adaptez votre questionnement

Vous adapterez le type de questions en fonction de l’âge et celles-ci ressembleront à : « Juste avant de faire ça, tu avais envie de quoi ? Quand tu as fait ça, tu pensais à quoi ? Quand tu as fait ça, tu avais envie que je réagisse comment ? Quand tu fais, ça qu’est-ce qui était important pour toi ? Qu’est-ce que cela t’apporte, te donne? Qu’est-ce que cela te permet d’avoir… d’être…de faire… ? Qu’est-ce que cela te fait que tu aimes bien ? Après avoir fait ça, tu t’es senti comment ? »

En règle générale l’intention positive représente une valeur importante pour votre enfant tel qu’un besoin de calme, de sécurité, de justice, d’attention, d’estime de soi, de reconnaissance, de plaisir etc…

Ce nouveau type de questionnement de votre part permettra à votre enfant de se sentir écouté sans jugement. Il pourra ainsi exprimer ses émotions et ses besoins.

 

Rechercher l’intention positive

Il est évident que chercher l’intention positive ne signifie pas accepter le comportement et encore moins le cautionner.

En revanche, une fois l’intention positive verbalisée, vous pourrez aider votre enfant à trouver un comportement plus bénéfique tout en satisfaisant son besoin et en respectant les règles.

 

pere et fils ensemble pour un bon moment

 

Accompagner votre enfant pour un comportement alternatif

Un comportement alternatif signifie deux choses.

Premièrement, c’est un comportement qui correspond à votre cadre éducatif, d’où l’importance d’avoir fixé les limites et clarifié les règles à respecter.

Deuxièmement, c’est un comportement qui permettra à votre enfant de trouver satisfaction. Votre enfant sera d’autant plus coopératif pour modifier son comportement dès lors que celui-ci pourra satisfaire son ou ses besoins et qu’il répondra à des règles établies et claires. Vous pouvez lire l’article pour apprendre à fixer les limites: https://info.kiddizy.com/famille/education/parents-limites-karlyne-demetz/2018/10/17/

Les enfants sont très créatifs pour trouver des solutions et apprécient d’être responsabilisés. Vous pouvez également faire des suggestions pour l’accompagner dans ce sens.

Le questionnement sur l’intention positive peut vous paraître artificiel. Au début, il vous faudra y réfléchir mais au fil du temps « les questions types » deviendront automatiques et naturelles. Vous pouvez tester cette méthode pendant une quinzaine de jours et observer par vous-même les changements.

 

Un enfant n’agit pas sans raison

 

enfant exprime sentiments

Un enfant n’agit pas sans raison, même si celles-ci peuvent échapper à notre raisonnement d’adultes. Dans notre monde d’adultes, nous avons souvent oublié ce qu’était le monde de l’enfance.

Le monde de l’enfance c’est l’apprentissage des règles, de la collectivité et du partage ainsi que la gestion de la frustration ou de toutes émotions.

La recherche de l’intention positive ne résout pas toutes les situations, mais permet très souvent, d’obtenir une meilleure communication avec son enfant, en développant son écoute et une meilleure compréhension face à une situation problématique.

Comme chaque situation familiale est unique, il n’existe pas une solution mais VOS solutions, qui seront les plus adaptées à votre situation.

Si le comportement de votre enfant reste problématique, vous pouvez contacter un professionnel de l’accompagnement à la parentalité.

 

Article mis à jour le 30 octobre 2018

 

Article écrit par Karlyne DEMETZ, coach de vie certifiée Kidd’izy. Karlyne est coach certifiée RNCP niveau II, praticienne en Programmation Neuro-Linguistique certifiée, praticienne en Hypnose Ericksonnienne certifiée, formée à l’Approche systémique de l’école Palo Alto et a également enseigné auprès d’enfants pendant 15 ans. Vous pouvez en savoir plus sur la pratique de Karlyne, ses tarifs, ses modes de consultation en regardant son profil ici.

Vous pouvez également poser vos questions simples en ligne et consulter les interrogations et réponses aux autres maman ici, un professionnel certifié Kidd’izy y répondra dans de brefs délais.

 

 

Karlyne DEMETZ, coach de vie et coach parental

Karlyne DEMETZ

  Coach parental

à partir de 70€

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels