Réveil et coucher de l’enfant: astuces d’un coach parental, Karlyne Demetz

début de journée d'une maman avec les enfants, un marathon

Mes matins ressemblent à un marathon et le moment du coucher est une négociation sans fin: que faire pour dire stop aux cris, au stress, aux crises ?

Lorsque le réveil sonne, c’est souvent une course contre la montre qui commence. De nombreux parents pressés par la journée qui s’annonce, connaissent le « stress du matin » pour préparer les enfants. Ces premiers instants de la journée sont souvent redoutés et redoutables.

Chez l’enfant la notion de temps est très abstraite, « être en retard » ne signifie pas grand-chose pour lui et dans sa vie d’enfant le « j’ai une réunion super importante ce matin, alors dépêche-toi ! » n’existe pas. Chaque matin, c’est donc la même galère et à peine les enfants déposés chez la nounou ou à l’école, votre tensiomètre est déjà au bord de l’explosion.

En fin de journée, lorsque vous ne rêvez que de calme et de détente, le moment du coucher peut devenir interminable car votre enfant veut repousser le moment de la séparation. Il arrive que ce moment se transforme en champs de bataille, d’un côté vous vous énervez et vous vous impatientez, de l’autre votre enfant crie et pleure. Les négociations qui s’éternisent clôturent la journée comme elle avait commencé, c’est-à-dire sous le signe du stress et de l’énervement.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez sortir de ce cercle infernal et faire de ces deux moments, des moments plus agréables et sereins, en vous simplifiant la vie !

 

coucher-lecture-enfant-rituel-sommeil

 

Instaurer des rituels dès le plus jeune âge de votre enfant avec la routine du matin et la routine du coucher, pourquoi? Comment ?

Un rituel c’est un ensemble d’habitudes et de règles qui vont contribuer à créer des automatismes chez l’enfant. Il s’agira d’un enchainement d’actions et de comportements qui permettra à votre enfant d’avoir des repères et de savoir ce que vous voulez qu’il fasse et dans quel ordre. Le matin et le coucher sont deux moments charnières dans la journée et plus le déroulement sera cadré et plus vous gagnerez en temps et en énergie et plus vous limiterez les situations stressantes.

Si vous soupçonnez des troubles du sommeil chez votre enfant, découvrez-les différentes causes possibles ici.

 

Coucher : anticiper avec les discussions préparatoires

Une des clés d’une routine réussie, c’est l’anticipation. Ça semble être évident mais le faites-vous ? Tout ce qui peut être fait la veille doit l’être. Les vêtements sont prêts, la table du petit déjeuner est dressée, les devoirs sont faits, les mots du carnet sont signés.

On parle également de discussions préparatoires. Lors d’un moment calme, vous pouvez expliquer à votre enfant de façon cohérente et non négociable, ce que vous attendez de lui, pour la routine du matin et pour celle du coucher. Votre enfant peut ainsi, se projeter dans la situation à venir et s’y préparer.

Lorsque vous aurez fini de lui annoncer le rituel et les consignes, vous pourrez répondre à ses interrogations ou ses craintes et ensuite lui demander de reformuler le déroulé. Votre enfant se sentira ainsi impliqué dans ce nouveau rituel structurant et rassurant, ce qui contribuera à le responsabiliser sur le chemin de l’autonomie.

Le sommeil est également le meilleure remède contre l’obésité infantile, il est donc primordial de tester différentes méthodes qui vous conviennent et conviennent à votre enfant.

 

besoins-enfant-maman-nuit-coucher

 

 

Être à l’écoute de vos besoins et de ceux de votre enfant avant le coucher

Notre quotidien et le rythme de notre vie peuvent parfois nous faire oublier certaines choses essentielles à notre équilibre. Être à l’écoute de ses besoins et ceux de son enfant participent à retrouver une sérénité.

Si vous aimez être au calme pour prendre le temps de vous réveiller, prévoyez du temps pour vous, avant le réveil de votre enfant. Utilisez ce temps pour vous occuper de vos préoccupations d’adulte : agenda de la journée, planning, etc… ou tout simplement pour vous réveiller en douceur : rêverie devant son café, lecture des actualités, un peu de musique etc…, tout ce qui peut vous faire du bien avant d’attaquer votre journée. Vous serez ainsi plus détendu et disponible pour votre enfant.

Lorsque vous réveillez votre enfant, celui-ci a besoin de remplir son réservoir d’amour après la séparation de la nuit et avant la séparation de la journée.

Accordez-vous un moment privilégié où vous serez pleinement centré sur votre enfant. Il s’agit de quelques minutes pour le réveiller en douceur dans une ambiance chaleureuse et tendre et au moment du coucher, il s’agit de l’aider à mettre son corps et son esprit au ralenti avec du calme. Vous parlez moins fort, vous parlez plus doucement, vous racontez une histoire… votre enfant peut ainsi satisfaire son besoin d’être rassuré et câliné. Si vous avez plusieurs enfants, chacun a la possibilité de vous avoir rien que pour lui, pendant ces quelques minutes.

 

question gratuite professionnel sante bien-être maternité et parentalité

 

Utiliser une communication ludique

Les ordres ne donnent pas envie de coopérer, vous pouvez donc les remplacer par des questions qui elles, invitent à l’action comme « Qu’est-ce qu’on fait après le brossage des dents ? » et votre enfant sera enthousiaste à l’idée de vous répondre « on met ses chaussures ». N’hésitez pas à créer vos propres codes, votre propre langage ce qui renforcera le lien avec votre enfant et motivera sa collaboration.

 

Rester cohérent et constant

C’est vous qui avez instauré le rituel, il est donc important que vous le respectiez. Pour la routine du matin, si vous constatez un retard sur le déroulé, prenez les devants pour y remédier tout de suite, et si au contraire, vous constatez de l’avance, ne prenez pas de risque et ne relâchez pas votre attention. Votre enfant a besoin de se sentir autonome et responsable mais il sait qu’au besoin, vous êtes là pour l’aider.

Pour la routine du coucher, l’enfant vous testera surement les premiers soirs, mais vous resterez ferme lui rappelant votre discussion préparatoire. Eviter de rappeler la liste des consignes et préférer le questionnement : Que fait-on après l’histoire ? Que fait-on après le câlin ? Que fait-on quand je quitte la chambre ? …Le rituel du coucher dure en moyenne 30 minutes et définir sa durée au préalable, est primordial, car le rituel a un début et donc une fin !

Faire respecter les rituels demande une rigueur de votre part et une mise en place sur la durée. Vous serez parfois tenté de relâcher les efforts, soit parce que les routines vous semblent acquises, soit parce qu’une journée ne se sera pas passée comme prévue. Concernant le moment du coucher, lorsque vous serez tenté de céder face à un énième rappel de votre enfant, gardez en tête que vous accompagnez votre enfant dans cette étape difficile à la fois pour son bien et le vôtre.

Si les problèmes d’endormissement de votre enfant perduraient, vous aussi vous risqueriez de manquer de sommeil ou de gâcher vos soirées. Grâce à votre motivation et votre endurance, votre enfant comprendra que ce rituel ne changera pas quoi qu’il tente.

 

 

communication-enfant-parent-jeu-coucher

 

 

Astuce pour la routine du matin, enfant de 2 à 5 ans

Cette astuce nécessite une préparation et peut être l’occasion d’un moment créatif avec votre enfant comme imaginer, imprimer, dessiner et colorier des images symbolisant les différentes étapes de la routine du matin.

Chaque carte représente une action : se lever, s’habiller, prendre le petit déjeuner, se débarbouiller, se brosser les dents, mettre ses chaussures etc…. Les différentes images peuvent être en forme de cartes ou accrochées sur un tableau. Vous pouvez y ajouter une horloge ou tout ce qui vous semblera utile et ludique. Faites confiance à votre créativité et à celle de votre enfant !

Cette méthode permet à votre enfant d’avoir un repère, de le responsabiliser car il a participé à sa mise en œuvre et surtout permettra à votre enfant, au fil du temps, d’acquérir de l’autonomie et par conséquent de l’estime de soi.

De nombreuses méthodes éducatives existent, la pédagogie Montessori ayant le vent en poupe en ce moment.

Comme chaque situation familiale est unique, je propose un accompagnement sur mesure. Si vous souhaitez découvrir d’autres méthodes et astuces notamment pour que les cris et les pleurs au moment du coucher deviennent un lointain souvenir, je vous attends en consultation.

 

Lire aussi: les bons gestes pour coucher un nourrisson et éviter la mort subite

Article mis à jour le 14 février 2019

Article écrit par Karlyne DEMETZ, coach parental et coach de vie certifiée Kidd’izy. Karlyne est coach certifiée RNCP niveau II, praticienne en Programmation Neuro-Linguistique certifiée, praticienne en Hypnose Ericksonnienne certifiée, formée à l’Approche systémique de l’école Palo Alto et a également enseigné auprès d’enfants pendant 15 ans. Vous pouvez en savoir plus sur la pratique de Karlyne, ses tarifs, ses modes de consultation en regardant son profil ici.

Vous pouvez également poser vos questions simples en ligne et consulter les interrogations et réponses aux autres maman ici, un professionnel certifié Kidd’izy y répondra dans de brefs délais.

 

 

 

Karlyne DEMETZ, coach de vie et coach parental

Karlyne DEMETZ

  Coach parental

à partir de 70€

les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *