Diabète gestationnel : le sport, une arme pour les femmes obèses

femme enceinte tient son ventre dans l'herbe
Trouver un professionel

Diabète gestationnel: les chercheurs norvégiens ont prouvé que la pratique régulière d’un sport permettait aux femmes souffrant d’obésité d’éviter le diabète gestationnel pendant leur grossesse. 

 

Diabète gestationnel : facteurs de risques et conséquences

Le diabète gestationnel, une complication que redoutent beaucoup de femmes enceintes et qui touche 2 à 6% d’entre elles selon l’AFD (l’Association française du diabète).

L’ADF rappelle les causes et les risques du diabète gestationnel. Plusieurs facteurs de risque peuvent mener à un diabète gestationnel : hérédité de diabètes de type 2, alimentation riche en sucre et en graisse, faible activité physique.

Un diabète gestationnel, notamment à répétition, peut se transformer en diabète de type 2 quelques années plus tard. D’où la nécessité de le traiter, mais surtout de le prévenir.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé, le diabète gestationnel peut perturber la grossesse des femmes surtout lorsqu’elles sont atteintes d’obésité. Selon l’AFD, les femmes obèses (IMC supérieur à 25) sont plus susceptibles de développer un diabète gestationnel durant leur grossesse.

Cela peut entrainer une naissance prématurée, une hypoglycémie à la naissance du bébé, des œdèmes, une hypertention artérielle et des problèmes rénaux chez la maman.

 

 

diabète gestationnel et sport

60 minutes de sport à faible intensité pour lutter contre le diabète gestationnel.

L’OMS conseille de pratiquer un sport, à raison de 30 minutes d’exercice minimum par jour. 

Cette recommandation est approuvée et précisée par une récente étude norvégienne. Etude, publiée en juillet 2016 et réalisée sur 91 femmes obèses et enceintes. Les chercheurs ont suivi leur taux de glycémie dans le sang, afin d’identifier les signes du diabète gestationnel

Les scientifiques ont invité ces dernières à pratiquer un sport, après les avoir réparties en trois groupes: 

– 30 d’entre elles devaient pratiquer un sport 3 fois 60 minutes par semaine, à faible allure 

– 30 autres étaient soumises à un entraînement de trois séances, d’intensité modérée, de 35 minutes par semaine

– 31 autres s’entrainaient 25 minutes à forte intensité, trois fois par semaine.

Les chercheurs ont noté que la fréquence idéale d’exercice est de 60 minutes par séance de sport. Ces séances sportives doivent être réalisées trois fois par semaine. Afin de minimiser les risques de diabète gestationnel chez une femme enceinte et obèse.Les enchaînements doivent aussi être de faible allure, afin de ne pas trop fatiguer la femme enceinte.

Le sport a un effet limitant la glycémie, responsable du diabète gestationnel

Quelques semaines après avoir commencé les entraînements, les résultats le démontrent que le taux de glycémie sont inférieurs chez les femmes du premier groupe. Ces femmes ont pratiqué 60 minutes de sport 3 fois par semaine.

Une activité sportive aide aussi à éviter la dépression post partum de la maman, qui touche de plus en plus de jeunes mères.

diabète gestationnel et femme

Enfin, le diabète gestationnel survient aussi chez les mamans à l’alimentation peu saine.

Le facteur externe rentre ainsi fortement en compte. Cet environnement a également des conséquences sur les risques de diabète chez le père à moyen terme.

Optez donc dès le début pour un régime alimentaire équilibre et une pratique sportive pour le bien-être de toute la famille.

Kiddizy vous met en relation où que vous soyez,  avec les meilleurs professionnels de la maternité(sage-femme, nutritionniste, coach sportif …)

Après un questionnaire d’orientation, nous vous contactons individuellement pour valider vos besoins et vous accompagner.

03/08/2016

 

Sources : Exercise cuts gestational diabetes in obese pregnant women – Kirsti Krohn Garnæs – Norvège – Juillet 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute