Sciatique et grossesse, comment l’ostéopathie peut vous soulager ? Par Jennifer Muller et Kidd’izy

jennifer muller ostéopathe ostéopathie femme enceinte sciatique
Article mis à jour le 29 juillet 2019
femme enceinte

Pendant la grossesse, de nombreux changements corporels s’opèrent et le centre de gravité se modifie. Le ventre qui part progressivement vers l’avant à tendance à augmenter la lordose lombaire (cambrure) et parfois le nerf sciatique peut se retrouver légèrement irrité, voire comprimé.

 

 

Qu’est-ce qu’une sciatique ?

 

 

La sciatique est une pathologie impliquant l’irritation du nerf sciatique qui peut être très handicapante. Généralement unilatérale, elle peut également se faire sentir le long des deux nerfs sciatiques droit et gauche.

 

Ces nerfs, les plus long du corps humain, partent de la région lombaire pour rejoindre la face plantaire du pied et du gros orteil de chaque côté. Leurs trajets, bien connus, passent par la fesse, la partie postérieure de la cuisse et le mollet.

 

Parfois, la douleur ressentie n’est pas présente sur tout le parcours du nerf. Elle peut se faire sentir uniquement dans la fesse ou jusque dans la cuisse; il arrive également que la douleur soit tronquée, c’est à dire qu’on la ressente dans la fesse puis dans le mollet, sans que la cuisse ne soit sensible.

 

Dès le début de la grossesse, les hormones jouent un rôle sur votre corps. Elles relâchent progressivement les tissus (utérus, ligaments, muscles, fascias) afin de faire de la place pour votre bébé, et qu’il puisse grandir sans problème.

 

femme enceinte

Les nerfs, sortant de la région lombaire à travers les vertèbres, sont régulièrement touchés lorsque la cambrure du dos augmente. Plus la grossesse avance, plus votre corps change, et plus votre ventre part en avant.

Les vertèbres qui sont tractées vers l’avant à cause du poids du ventre vont se retrouver pincées sur l’arrière. Lorsque le nerf se retrouve coincé, en fonction des mouvements que l’on fait, c’est alors que la douleur arrive.

 

 

L’ostéopathie peut être une solution contre la douleur!

 

 

En tant qu’ostéopathe, nous allons redresser votre bassin, éviter ainsi les rotations et les compressions qui peuvent agir sur le nerf sciatique.

 

Grâce aux manipulations, l’ostéopathe agit sur tous les acteurs positionnels en cause dans votre symptôme. Ces manipulations peuvent se faire dès les 1ers jours et tout au long de la grossesse jusqu’à l’accouchement. Les tensions musculaires et ligamentaires seront alors soulagées. Les organes reprendront une position plus adaptée. Les articulations du bassin et des vertèbres seront plus mobiles ce qui permettra de libérer le (ou les) nerf(s) sciatique(s).

 

 

Sciatique: Combien faudra-t-il de consultations pour être soulagée ?

 

 

Généralement pour soulager la douleur une consultation d’ostéopathie peut suffire. Ensuite il faut espérer que de nouvelles tensions n’apparaissent pas pour le reste de la grossesse !

 

En fonction de la façon dont votre posture évolue, du stade de la grossesse, de vos activités quotidiennes, du nombre de grossesse que vous avez déjà eu… votre corps ne réagira pas de la même façon.

 

Parfois la douleur reviendra après quelques semaines ou mois, et une deuxième consultation pourra alors être utile.

 

 

Y a t-il d’autres recommandations pour des séances d’ostéopathie ?

 

 

Lors de la grossesse, d’autres petits symptômes peuvent être désagréables.

 

C’est le cas par exemple des nausées, vomissements, migraines, reflux (remontées acides), lombalgies, syndrome de Lacomme (tension ligamentaires sur le bas ventre)…

 

La grossesse ne doit pas devenir un calvaire.

 

Pour tous ces symptômes, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre ostéopathe. Cela pourra nettement améliorer voire éliminer complètement vos douleurs.

 

 

PRENDRE RENDEZ-VOUS

 

 

Encore une fois il faudra ensuite faire confiance à votre corps !

 

Même si vous ne ressentez aucune douleur il est important de consulter un ostéopathe au minimum 1 fois. Cette consultation a lieu en fin de grossesse, entre le début du 8e et le 9e mois. Elle permet de préparer votre corps à l’accouchement. En effet, elle va faciliter le bon positionnement du bébé, ouvrir légèrement votre bassin et libérer les tensions présentes. Ainsi, votre accouchement se passera dans les meilleures conditions possibles.

 

 

 

Jennifer Muller Ostéopathe

Jennifer Muller

  Ostéopathe

60 € à 80 €

les professionnels certifiés Kidd'izy répondent en 24h aux questions des parents gratuitement

Mon compte fidélité

Vous n'êtes pas connecté

Votre fidélité récompensée!


Plus vous partagez les articles sur vos réseaux, plus vous gagnez de cadeaux!

promotion 20 euros offerts sur la box de produits recommandés par les professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *