Le stress : un danger pour la femme enceinte ?

femme regarde sa montre -stress
Trouver un professionel

Le stress touche environ 38% des Français et n’épargne pas les femmes enceintes.

Ces dernières le ressentent pour de multiples raisons : première grossesse, personnalité anxieuse…

Alors que chez la plupart des individus, l’anxiété n’a pas d’impact concret, le stress peut développer quelques complications, parfois graves, lors d’une grossesse. C’est ce que démontre une étude irlandaise.

 

Cette conclusion a été établie après avoir suivi 100 femmes enceintes, pendant et après leur grossesse.La moitié d’entre elles subissait un stress léger à intense et l’autre moitié ne révélait aucun problème lié à l’anxiété.

 

complication-stress-femme-enceinte

Des complications différentes

 D’après le rapport des scientifiques, le stress peut entraîner des conséquences dangereuses pour la mère et le fœtus :

15% ont développé une grossesse extra-utérine

27% d’entre elles ont été victime d’une thrombose de l’artère utérine qui peut être fatale

35% ont indiqué aux chercheurs vivre un baby blues également appelé dépression post-partum

Cependant, le baby blues peut toucher toutes les jeunes mamans. Il existe plusieurs moyens de l’éviter ou d’atténuer ses effets.

 

 

Stress-impact-bebe

Les complications chez le fœtus

– un risque de transmission du stress pendant la croissance du nouveau né

un faible rythme cardiaque 

– une faible activité, c’est à dire que le fœtus est très peu en mouvement. 

Ces deux derniers problèmes ont été découverts puis analysés par échographie. Cet examen a été pratiqué entre la 18ème et la 36ème semaine de gestation. Les chercheurs ont comparé les battements de cœur des fœtus et les a comparés à ceux des fœtus de mères non anxieuses. 

Le stress prénatal est, sous certains aspects, mauvais pour votre futur bébé, avec des risques deux fois plus important de prématurité. L’asthme toucherait 0,6 fois plus d’enfants nés d’une mère anxieuse, mais lui apprendrait aussi à être plus résistant !

 

stress-enceinte-grossesse-bebe

Se relaxer contribue à votre bien-être

En effet, la relaxation et le repos devraient être des règles d’or pour le bien-être de la future maman.

Une étude turque publiée dans le Journal of Midwifery & Women’s Health approuve ce point. Les chercheurs se sont basés sur les informations de près de 500 femmes enceintes. Ils ont comparé les habitudes, le mode de vie et les activités de ces dernières afin d’affirmer que celles qui arrivaient à se détendre étaient beaucoup plus épanouies lors de leur grossesse. Elles étaient 300 à vivre une grossesse sans problème et avaient un mode de vie sain et beaucoup de temps personnel.

 

 

femme-sport-stress-enceinte

L’exercice : meilleur allié

Le sport est bénéfique pour la santé : il permet de décompresser, de se défouler et de réduire le stress.

D’après une récente étude, publiée sur Science Daily, cela concerne également les femmes enceintes. Les scientifiques américains ont suivi la grossesse de 1022 femmes sportives, s’entraînant trois à quatre fois par semaine entre 35 et 90 min, et de 1037 femmes dont l’activité physique est faible ou inexistante. 

Selon les chercheurs, faire un peu d’exercice permet d’améliorer le bien-être de la future maman et de réduire son stress, surtout lors de l’accouchement. Elle aurait plus de facilité à donner la vie, car les douleurs seraient moins intenses. 

Pour diminuer la douleur lors de l’accouchement, nous vous conseillons de peser le pour et le contre des différentes méthodes anti douleurs, pour choisir celle qui vous correspond le mieux. 

Vous savez ce qu’il vous reste à faire : bougez même avec un ventre rond. 

 

De nombreux accompagnants à la périnatalité sont là pour vous aider et vous apporter les soins et la préparation nécessaires à la conception et la naissance (thérapeutes spécialisés en infertilité, bien-être prénatal grâce à des médecines douces pratiquées par des ostéopathes, sophrologues, coachs en fitness pendant la grossesse…). 

Chez Kiddizy, après un questionnaire d’orientation, vous êtes contactée en personne pour valider vos besoins et être accompagnée par les meilleurs experts tous spécialisés en périnatalité, parentalité et petite enfance.

13/07/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute