Sexualité pendant la grossesse : que faire ou ne pas faire ?

Trouver un professionel
 

Des chercheurs répondent scientifiquement à l’inquiétude qu’ont de nombreuses futures mamans quant aux rapports sexuels pendant la grossesse : possibles ? si oui, quand faire attention ?

 

Près de 50% des femmes ont peur que leurs rapports sexuels pendant la grossesse soient dangereux pour le bébé. Des chercheurs de l’Université de Toronto se penchent sur la littérature concernant ce problème. Ils répondent ainsi scientifiquement aux questions que se posent toutes les femmes enceintes : avoir des relations sexuelles pendant la grossesse est-il possible ? est-ce risqué ? pour quelles femmes est-ce déconseillé ?

 

 

 

Des rapports sexuels pendant la grossesse provoquent-ils un accouchement prématuré ?

Les chercheurs assurent qu’avoir des rapports sexuels ne provoque pas d’accouchement prématuré. Et particulièrement pour les femmes n’étant pas sujettes à ce risque.

Ils tirent ces conclusions d’une étude menée sur 140 femmes enceintes présentant tout type de risque. Elles sont suivies pendant 28 semaines de grossesse.

En revanche, pour les femmes enceintes présentant un risque élevé d’accouchement prématuré, les rapports sexuels sont déconseillés par ces mêmes chercheurs. Ce risque d’accouchement prématuré peut venir de trois sources :

  • Avoir déjà eu un accouchement prématuré.

  • Etre enceinte de deux bébés ou plus.

  • Avoir un col de l’utérus béant.

 

 

Avoir des rapports sexuels pendant la grossesse déclenche -t-il le début du travail ?

Même si la littérature à ce sujet est assez mince, les chercheurs affirment que la stimulation génitale est une manière naturelle de provoquer le début du travail.

Les rapports sexuels à terme ne sont cependant pas sans risque selon ces mêmes chercheurs, et à envisager avec plus de précaution.

 

 

Et pour les rapports sexuels après accouchement ?

Après l’accouchement, peu de femmes se sentent à l’aise pour reprendre leur vie sexuelle tant que le périnée n’est pas guéri.

90% des femmes ont leurs premiers rapports après accouchement à partir du troisième mois, selon une étude citée par les scientifiques (1).

Pour celles qui se plaignent de rapports douloureux, cela vient selon les mêmes chercheurs d’une sécheresse vaginale. Celle-ci est due à un niveau d’œstrogènes bas. Ce niveau peut être causé entre autres par l’allaitement. C’est un problème qui peut être facilement résolu avec l’utilisation d’un lubrifiant.

 

 

 

Pour résumer, avoir des rapports sexuels durant la grossesse est naturel et non risqué sauf exception. Les femmes enceintes ne présentant aucun risque doivent donc se rassurer.

Les scientifiques n’indiquent pas de règle à propos de la reprise des rapports sexuels après accouchement. Ainsi, le bon moment est quand le couple se sent à l’aise pour reprendre sa vie sexuelle.

 

 

Si vous êtes enceinte et que des questions subsistent à propos de la question de la sexualité pendant la grossesse, Kiddizy vous met en relation avec les meilleurs professionnels de la maternité.

Chez Kiddizy, après un questionnaire d’orientation, vous êtes contactée pour valider vos besoins et être accompagnée par les meilleurs experts en périnatalité, parentalité et petite enfance.

 

Source : « Sex in pregnancy », Claire Jones, MD, Crystal Chan, MD, and Dan Farine, MD, from the Department of Obstetrics and Gynecology, University of Toronto.

 

(1) Hicks TL, Goodall SF, Quattrone EM, et al. « Postpartum sexual functioning and method of delivery: summary of the evidence ». J Midwifery Womens Health (2004)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pas le temps de tout lire ?
VOUS ALLEZ ADORER LES "ONE MINUTE NEWS"

1 fois par semaine, dans votre boite mail,
1 actualité d'expert à lire en moins d’1 minute