Accouchement tardif ? Pas de stress !


On entend souvent parler des enfants prématurés mais qu’en est-il des Tanguy qui arrivent en retard? 

On dit qu’une grossesse arrive à son terme une fois la date prévue d’accouchement atteinte, après 40 semaines de grossesse. Alors qu’une arrivée prématurée est souvent synonyme de risques pour la santé de l’enfant, un retard d’accouchement ne cause que très rarement des complications. D’après une étude publiée par l’organisation Cochrane en 2012, si l’accouchement est provoqué après 41 semaines, le risque de mortalité de l’enfant est infiniment faible (1/3 000) (1).

 

Accouchement tardif : peu de complications chez bébé !

Tout d’abord, pas d’inquiétude ! Si le terme de la grossesse est dépassé, votre médecin vous suivra avec plus d’attention, pour s’assurer que tout se déroule bien. Il utilisera certaines méthodes pour provoquer l’accouchement s’il le pense nécessaire.

 

psychologue

 

En se fiant aux statistiques, 92% des bébés naissent entre 3 semaines et un mois avant la date prévue d’accouchement. Si la date prévue de terme de grossesse est dépassée de plus de 2 semaines, ce qui est très rare, le risque de fausse couche augmente. Toutefois, l’accouchement sera provoqué avant dans une grande majorité des cas (2).

 

 

mère bébé accouchement pas inquiétude Tanguy stimulé tardif

 

Il n’existe que peu de risques pour l’enfant dans le cas d’un retard d’accouchement. Dans certains cas très rares, le placenta se détériore graduellement, et peut arrêter de remplir ses fonctions, mettant en péril l’enfant. Une infection pourrait aussi se développer à l’intérieur de l’utérus.

Quant à la mère, l’accouchement pourrait être rendu plus difficile dû à une taille plus importante de l’enfant. Dans le cas d’un retard trop important, une césarienne pourrait s’avérer nécessaire.

 

Provoquer l’accouchement ?

 

Du côté des femmes :

De nombreuses méthodes à l’efficacité variable existent pour provoquer l’accouchement, comme par exemple, boire du thé à la framboise pour détendre le col de l’utérus, l’homéopathie, ou l’acupuncture.

 

Une étude a prouvé qu’une stimulation des seins provoquerait l’accouchement. En effet, des chercheurs allemands on prouvé que 8 femmes sur un groupe de 100 femmes n’ayant pas stimulé leurs tétons accouchaient sous 72 heures. Ce chiffre grimpait à 39 pour celles les ayant stimulé (3).

professionnel

Du côté des médecins :

 

Le but est de détendre le col de l’utérus.

Cela est possible grâce à l’ingestion d’hormones (prostaglandine et ocytocine), et/ou grâce à des massages du col de l’utérus. On peut aussi provoquer l’accouchement en ouvrant le sac amniotique, rendant un accouchement rapide indispensable. Même si ces méthodes sont souvent désagréables, elles n’ont pas la réputation d’être douloureuses. Le soulagement de l’accouchement prévaut sur le côté désagréable du travail.

 

 

retard tardif accouchement stetoscope grossesse bebe

 

Si vous accouchez tardivement : ne soyez pas stressée !

Même si un retard d’accouchement peut être stressant, les chercheurs affirment qu’il est important pour les futurs parents de ne pas s’inquiéter. Les risques pour la vie de l’enfant sont très faibles.

Kiddizy vous met en relation avec les professionnels de la maternité, pour mieux vous guider et conseiller avant le jour j!

En remplissant ce questionnaire d’orientation, vous serez contactés individuellement pour valider vos besoins et vous faire accompagner.

 

(1) Gülmezoglu AM, Crowther CA, Middleton P, Heatly E. Induction of labor for improving birth outcomes for women at or beyond term. Cochrane Database Sys Rev: 2012.
(2) Jozwiak M, Bloemenkamp KWM, Kelly AJ, Mol BWJ, Irion O, Boulvain M. Mechanical methods for induction of labour. Cochrane Database Sys Rev: 2012.
(3) Gemeinsamer Bundesausschuss (G-BA). Richtlinien des Bundesausschusses der Ärzte und Krankenkassen über die ärztliche Betreuung während der Schwangerschaft und nach der Entbindung (« Mutterschafts-Richtlinien »). Berlin: 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *